Les Grands Moulins de Dakar rachetés par le géant américain Seaboard Corporation

C’est une reprise d’entreprise qui n’a pas fait beaucoup de bruit médiatique. Et pourtant, en rachetant les Grands Moulins de Dakar, Seaboard Corporation, le géant Américain de la minoterie se positionne désormais comme un acteur clé du développement du secteur de l’agroalimentaire sénégalais.

Début 2017, beaucoup de médias avaient donné gagnant le groupe Forafric du Marocain Yariv El Baz dans les négociations pour le rachat de l’empire Mimran. Cet effet d’annonce plaçant Forafric comme l’unique repreneur a accouché d’une souris. Le Sénégal pouvait-il se permettre de voir un fleuron de son industrie tomber entre les mains de Yariv El Baz et sa stratégie non-garante des intérêts sénégalais ? L’interrogation a finalement échappé à une triste réponse. En effet, le milliardaire Jean-Claude Mimran, le propriétaire des Grands Moulins de Dakar a su garder sa sérénité et continuer les négociations avec les différents potentiels repreneurs. Finalement, Jean-Claude Mimran cède les Grands Moulins de Dakar, d’Abidjan et de Monaco à la société américaine Seaboard Corporation, meunier américain de référence.

En place depuis 1946, les Grands Moulins de Dakar (GMD) constituent l’un des gros employeurs au Sénégal et est un leader du secteur de l’agro-alimentaire. En faisant le choix de l’Américain Seabord, Mimran a su imposer la vise de développement de son empire économique qui doit contribuer à la croissance économique du Sénégal. Une décision qui contribue à la pérennisation de l’industrie locale et aussi à garantir les emplois. Une pérennisation qui aurait été, pour le moins que l’on puisse dire, extrêmement compromise si ces joyaux de la couronne Mimran étaient tombés dans l’escarcelle de Yariv El Baz. Pour s’en convaincre, il suffit de voir dans quel état l’Israélo-Marocain a mis les fleurons de l’industrie agroalimentaire marocaine Forafric et Tria. En seulement deux ans, les marques Maymouna et Tria sont devenus, de l’avis de plusieurs experts locaux, des produits en perte de vitesse.

Seaboard est une société Fortune 500 cotée en bourse aux Etats-Unis, opérant à l’échelle mondiale à travers un réseau de sociétés intégrées de services industriels, avec des ventes nettes de plus de 5 milliards de dollars par an. Ses principales activités comprennent le traitement, la production agro-alimentaire, le transport maritime conteneurisé ainsi que le traitement et le commerce international du grain. Seaboard, fondée il y a près de 100 ans, est la propriété majoritaire de la famille Bresky.

Ils ont dit

À l’annonce de la vente, M. David Mimran, Président Directeur Général de GMA et GMD a commenté : “Nous sommes ravis de signer ce protocole d’accord avec Seaboard Tout comme nous, Steven Bresky est la troisième génération de sa famille qui dirige une entreprise importante et j’attends avec impatience d’aider M. Bresky et son équipe de toutes les façons possibles en ce qui concerne ce nouveau chapitre dans le développement de l’entreprise.

Même son de cloche du côté de M. Steven Bresky, président et chef de la direction de Seaboard, et président du conseil d’administration : ” Seaboard entretient des liens commerciaux avec le groupe Mimran depuis près de 40 ans et nous sommes impatients d’intégrer l’activité dans notre stratégie commerciale existante et d’élargir nos opportunités de fret et de commerce à la suite de cette transaction. Nous prévoyons de continuer à travailler en étroite collaboration avec le Groupe Mimran en tirant parti de nos forces existantes dans une meilleure activité industrielle et commerciale. “

Léon Anjorin.

In the Spotlight

Attaques de l’opposition : La riposte vigoureuse de Niasse

by Babacar Diop in Politique 0

Le Secrétariat politique exécutif (Sep) de l’Alliance des forces de progrès (Afp) de Moustapha Niasse a riposté face aux attaques récentes et récurrentes de l’opposition. Dans le communiqué sanctionnant leur réunion, les Progressistes assimilent le [...]

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*