Les inquiétudes de la LD: «Où est le Sénégal, où va le Sénégal,…»

mamadou-ndoye-ld-630x300Les inquiétudes de la LD: «Où est le Sénégal, où va le Sénégal,…»

Allié du président Macky SALL, les responsables de la Ligue démocratique (LD) qui organisaient, ce week-end, leurs journées hivernales, ont émis de vives critiques sur la gestion et l’avenir du pays. «Où en est le Sénégal, où va le Sénégal, quelle politique de gauche pour une Sénégal meilleur ? », se demandent Mamadou NDOYE et ses camarades. «Au Sénégal,  nous observons  des tendances politiques extrêmement graves et qui nous préoccupent. Le premier est le règne de la politique politicienne, la politique de la recherche de l’enrichissement facile, la politique de la recherche individuelle de privilèges, de la ruse. Pour y parvenir, la politique des trahisons que nous appelons, ici, transhumance », dénoncent-ils. Sous ce rapport, Mamadou NDOYE et Cie notent pour s’en désoler, «ce règne est grave pour notre pays », parce que disent-ils, «il est en train de faire  «mourir les projets de construction et les engagements politiques, les idéaux et les valeurs, l’éthique. Mais aussi les partis politiques qui étaient porteurs de ces engagements et de ces projets de construction ». Jetant un regard sceptique sur la façon de gérer de l’actuel régime, les Cadres «Jallarbistes» déclarent : «nous avons mobilisé le peuple sénégalais pour faire partir Abdoulaye WADE, non pas parce qu’on ne l’aimait pas, mais parce qu’il y avait la mal-gouvernance. Et cette mal-gouvernance a amené à la chute de l’économie, dont la croissance était devenue très faible et erratique». Se disant très préoccupés par la rupture, les responsables de la LD s’interrogent : «Les ruptures avec la mal-gouvernance, les ruptures avec les conflits d’intérêts, est-ce que nous avons rompu avec tout cela ? Est-ce que, ce pourquoi que nous avons enlevé Abdoulaye WADE, nous l’obtenons, aujourd’hui ? Nous ne pouvons pas fuir de telles interrogations. Nous n’avons pas le droit. Si nous les fuyions, nous aussi, nos causes, nos valeurs, nos convictions vont mourir ».

WALFnet

In the Spotlight

TOUBA: 300 DEPOTS CLANDESTINS DE MEDICAMENTS

by bishba in SOCIETE / FAITS DIVERS 0

La ville de Touba abrite à elle seule plus de 300 dépôts clandestins de faux médicaments, contre une quarantaine de d’officines de pharmacie. La révélation a été faite, sur la Rfm, par le président de [...]

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*