Les journaux dissèquent l’affaire Thione Seck

Thione Ballago Seck(APS) – L’arrestation du musicien Thione Ballago Seck dans une affaire de faux billets de banque est le principal sujet à la Une des quotidiens du week-end dont Enquête qui signale ”le démantèlement d’un vaste réseau de trafic international de devises”.

”Le commandant Diack casse le réseau. Le carré de faussaire se trouvait à Dakar, Abidjan, Bamako et Banjul”, relève le journal.

L’Observateur signale le ”retour de parquet pour le patron de Raam Daan et son complice”, avant d’annoncer que ”Le dossier Thione bascule’’.

”Pape Thione dit être victime d’escroquerie portant sur 85 millions de francs. Son présumé complice Ablaye Djitèye est un Malien d’origine nigériane”, rapporte L’Observateur.

Il signale en outre que ‘’27 millions FCFA (ont été) placés à la Caisse de dépôts et consignations’’.

Pour sa part, L’As relaie les ‘’confidences’’ de l’artiste à la cave du tribunal de Dakar. ‘’Je suis victime d’un maraboutage’’, a-t-il dit, selon le journal qui rapporte qu’il a bénéficié d’un retour de parquet.

‘’Artistes et politiques se mobilisent pour Ballago’’, indique L’As. Il explique comment Thione ”s’est fait arnaquer 112 millions de francs’’.

Cette affaire fait également la Une du Populaire qui signale que ‘’Thione est en VSD à la police’’, en faisant allusion au retour de parquet dont il fait l’objet,

‘’Après un premier face à face hier soir (vendredi soir), le procureur va l’entendre lundi”, annonce Le Populaire.

Il ajoute que ‘’le chanteur risque jusqu’à une peine de travaux forcés à perpétuité. Le même journal rapporte que ‘’les avocats du musicien affirment qu’il est la victime d’une bande d’escrocs qui lui a fait perdre 100 millions’’.

‘’Thione Ballogo Seck-Alay Djitèye : un duo en … toc’’, commente pour sa part Libération. Le journal relève en effet 41,7 milliards de francs (ont été placés) sous scellé’’.

Le section de recherche de la gendarmerie ‘’retient le blanchissement d’argent, l’escroquerie, l’association de malfaiteurs, la détention de faux billets et le trafic de devises’’, selon Libération.

‘’Le ministère public amène le dossier en instruction et désigne un juge lundi”, ajoute-t-il.

AD

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*