Les questions sécuritaires au cœur des échanges entre Idriss Déby et Ali Bongo à Libreville

Le Tchad « peut se présenter comme une digue » protégeant l’Afrique centrale de l’instabilité qui règne dans plusieurs pays du continent, a déclaré mercredi le président tchadien Idriss Déby Itno, en visite à Libreville.

Au sujet de ses entretiens avec son homologue gabonais Ali Bongo Ondimba, le président Idriss Déby Itno a précisé qu’ils avaient notamment abordé des questions sécuritaires régionales.
Les questions sécuritaires « pèsent beaucoup sur nos pays », a déclaré le chef de l’État tchadien. « Nous avons abordé  la (situation en) République centrafricaine, la menace du groupe jihadiste nigérian Boko Haram et la situation sécuritaire au Soudan et en Libye qui sont les pays voisins du Tchad », a-t-il détaillé au cours d’une conférence de presse au palais présidentiel gabonais.

« Le Tchad peut se présenter comme une digue, si elle cède, ça ne serait pas bien », a-t-il souligné.

jeuneafrique.com

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*