Les toutes premières mesures adoptées par Donald Trump

Le président américain, qui a prêté serment hier, a aussitôt fait de démettre de leurs fonctions les ambassadeurs américains en poste à l’étranger sans pour autant nommer pour chacun d’entre eux un remplaçant.

Selon le journal The Independent, il s’agit de 80 ambassadeurs et représentants américains à travers le monde.

Cette mesure prise par Donald Trump inquiète beaucoup les Américains. Les analystes politiques ont expliqué que les États-Unis pourraient être dépourvus de représentation diplomatique pour plusieurs mois dans un grand nombre de pays, ce qui engendrerait donc un arrêt des relations diplomatiques directes des États-Unis.

Les pays concernés sont notamment l’Allemagne, le Royaume-Uni, le Canada, la Chine, l’Inde, le Japon et l’Arabie Saoudite.

La nomination d’un nouvel ambassadeur américain requiert un long processus au sein du Congrès.

Il est utile de préciser que quelques ambassadeurs ont d’ores et déjà été désignés à l’instar de Nikki Haley, gouverneur de la Caroline du Sud, qui a été nommée ambassadrice des États-Unis à l’ONU en remplacement de Samantha Power.

L’abrogation de l’Obamacare

La toute première mesure de Trump en tant que président des États-Unis a été l’abrogation de l’Obamacare, la loi sur le système d’assurance-maladie. En effet, il n’a pas tardé pour signer un décret contre cette loi adoptée par Barack Obama et qui, selon Trump, ruinait la classe moyenne américaine.

Le décret prévoit une mesure transitoire : les agences fédérales prendront des mesures pour « soulager le poids » de la loi en attendant son abrogation et son remplacement. Le processus d’abrogation va être lui aussi relativement long, avec un vote au Congrès qui est néanmoins à majorité républicaine.

Par ailleurs, un communiqué a été publié sur le site de la Maison-Blanche dans lequel il est dit : « Le président des États-Unis s’engage à supprimer toutes les politiques non indispensables et néfastes telles que le plan sur le climat. La levée de ces mesures restrictives sera d’une aide considérable pour les travailleurs américains et fera en sorte que leur salaire augmente de plus de 30 milliards de dollars dans les 7 prochaines années. »

source: http://www.presstv.ir/DetailFr/2017/01/21/507187/Amrique–1res-mesures-adoptes-par-Trump

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*