Les vérités du frère de Serigne Modou Kara à la Jeunesse

La nuit du Laylatoul Khadr célébrée le jeudi dernier par la communauté mouride a été mise à profit par Mame Thierno Birahim Mbacké pour s’en prendre au port des fameux pantalons appelés « Pinw ». Il a donné l’ordre à ses talibés de ne pas en mettre. Gare à celui qui n’obtempérera pas…borom darou

Jeudi dernier, le frère de Serigne Modou Kara Mbacké, Mame Thierno Birahim dit Borom Darou était dans tous ses états. Animant la nuit du destin appelé « Laylatoul Khadre », le marabout en avait après les hommes qui portent ces pantalons serrés appelés « Pinw ». « Je ne veux plus voir des hommes porter des Pinw. Celui qui osera porter ce drôle d’habillement verra avec moi », a déclaré le marabout, visiblement outré par l’accoutrement de la jeune génération.

Pour pousser les jeunes à faire fi de ce code vestimentaire, le frère de Kara révélera qu’une telle  manière de s’habiller peut être à l’origine de l’impuissance chez l’homme.

En outre, le marabout a rappelé que le Sénégal n’est pas un pays où l’homosexualité peut prospérer. Il a aussi invité les jeunes à tourner le dos à l’alcool et au chanvre indien. Les propos de « Borom Darou » sont rapportés par le quotidien « La Tribune ».

In the Spotlight

Barthélèmy Dias : «La lutte ne fait que commencer»

by Ahmadou Diop in A LA UNE 0

La mobilisation de la plateforme «Aar linu bok» de ce 14 juin a été une grande réussite. C’est ce qu’a déclaré ce samedi Barthélémy Dias. Ce dernier  avertit, cependant, que «la lutte ne fait que [...]

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*