L’Etat fait de fausses promesses aux pêcheurs de Gouloumbou : Ils attendent depuis un an

macky-oublie-promessesLes pécheurs de Gouloumbou réclament leurs pirogues motorisées à Macky Sall.
Après les promesses du Ministre de l’environnement et du développement durable, Mor Ngom, du gouvernement d’Aminata « Mimi » Touré au mois de mai dernier de doter les pécheurs de Gouloumbou de pirogue motorisées, ces derniers attendent toujours. Une promesse faite sur place après une manifestation de la population qui réclamait plus de protection des pécheurs contre les hippopotames. Ces populations avaient invité les autorités à leur trouver des solutions aux attaques de ces hippopotames, ayant causé la mort d’une vingtaine de personnes sur le fleuve Gambie depuis 2003. Et pourtant ces pirogue sont déjà acquises et se trouvent depuis des mois au niveau du service des eaux et forets de Gouloumbou. Les populations ne comprennent toujours pas pourquoi ces pirogues ne sont pas mises à leur disposition. Une mise à disposition qui leur met à l’abri des attaques d’hippopotames qui avaient dissuadé beaucoup d’entre eux à prendre le large à bord de leurs embarcations de fabrication artisanale. Les pirogues acquises sont dotées de deux motopompes destinées à la pisciculture. Ces engins présenteraient l’avantage de provoquer la frayeur et l’éloignement des hippopotames, par le bruit de leur moteur. Devant le nom respect des engagements pris devant les populations de Gouloumbou, la psychose de la série de meurtres sur les pécheurs renait. Ceci à cause du niveau d’eau de ce fleuve Gambie qui est très bas cette année. Les faibles précipitations enregistrées sont passées par là. Ces hippopotames sont déjà visibles dans les eaux de ce fleuve. Alors les populations interpellent l’actuel ministre de l’environnement et du développement durable, Abdoulaye « Bibi » Baldé pour plus de protection. « Qu’il ordonne de nous remettre les pirogues avant que d’autres cas ne soient notés », demandent les responsables du comité multipartite de surveillance mise sur pied à Gouloumbou.
Sadio SOUMARE à Tamba pour xibaaru.com

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*