L’Etat rachète les actions de la Bceao à la Bhs et à la Cncas

e20f98aecf92587b44fd0e423bdc1221La Bceao a procédé à la vente des actions qu’elle détenait à la Banque de l’habitat du Sénégal (Bhs) et à la Caisse nationale de crédit agricole du Sénégal (Cncas). Et l’Etat du Sénégal a surclassé les actionnaires privés Sénégalais puisqu’il a racheté lui-même ces actions.

Au ministère de l’Economie et des Finances on explique que si l’Etat a agi de la sorte, «c’est pour éviter que ces actions tombent entre les mains des Ivoiriens, par exemple, qui ont une force de frappe financière redoutable. Sans compter nos «amis» marocains qui sont à l’affût de la moindre opportunité et qui exercent déjà une véritable hégémonie sur notre secteur bancaire». «Nos hommes d’affaires n’ayant pas les moyens de racheter ces actions, nous avons donc décidé de préempter ces dernières, de les porter puis, dans un second temps, de les rétrocéder à notre secteur privé national», déclare une source du quotidien «Le Témoin».

Des arguments qui n’ont pas convaincu les actionnaires sénégalais des deux banques citées. «L’argument relatif au manque de moyens financiers se saurait prospérer puisque, parmi nous, il y a, par exemple, de grosses compagnies d’assurance qui croulent sous les liquidités. Alors dire que nous n’avons pas les moyens financiers, c’est une grosse blague. Il s’agit en réalité d’une grosse entourloupe montée par des secteurs de l’Etat pour enrichir leurs amis», dénoncent des investisseurs sénégalais.

Par SenewebNews

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*