Lettre à Macky Sall: Kabirou Mbodje évoque un complot et révèle des pressions sur Afreximbank

Dans une lettre adressée au président de la République le 28 octobre dernier, au lendemain du refus de Millicom de recevoir son offre, Kabirou Mbodjie sollicite son arbitrage mais, surtout, fait des révélations sur cette affaire qui nourrit les commentaires depuis un bon moment.

Kabirou Mbodje a adressé une lettre au chef de l’Etat, le 28 octobre 2017. Selon Libération qui fait la révélation, le président-directeur général de Wari y sollicite l’arbitrage de Macky Sall après le refus de Millicom de prendre connaissance de son offre de 80 milliards de franc CFA pour le rachat de Tigo.

Des sources du journal ayant pris connaissance de cette missive révèlent que Kabirou Mbodje a commencé par remercier Macky Sall de son soutien avant de tracer les péripéties de l’opération avortée de Tigo.

D’après le journal, Kabirou Mbodjie a fait savoir au chef de l’Etat avoir reçu des coups bas lors du processus de mobilisation des 80 milliards de F CFA disponibles depuis dans un compte basé à Londres.

Dans ses révélations, le Dg de Wari informe que Afreximbank, qui assure une partie des financements, a reçu d’intenses pressions. De la part de qui ? M. Mbodjie n’a pas cité de nom, mais précise que des affairistes se seraient activés aussi à Dakar pour faire capoter l’accord de base conclu entre Wari et Millicom.

In the Spotlight

Esclavage en Libye: Alpha Condé accuse l’union européenne

by James Dillinger in VIDEOS 0

Related Posts:Le Maghreb et l’Union européenne (UE) Par…[INTERVIEW] DU COLONEL MOUSSA KEÏTA: “LE…LES VERSETS HÉBRAÏQUES QUE LES NOIRS JUDAÏSÉS TOLÈRENTGuinée Le fils d'Alpha Condé visé par une…Le PDS « gifle » Alpha Condé : « [...]

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*