Levee Du Corps Du Taximan Tue : Son Frère N’en Revient Pas Et Réclame Justice….les Taximen Dans Tous Leurs États

????????????????????????????????????
????????????????????????????????????
????????????????????????????????????

Le défunt Ibrahima Samb, assassiné froidement dans la nuit du jeudi au vendredi, sera inhumé dans sa terre natale de MontRolland où s’est ébranlé le cortège funèbre il y a quelques heures. La levée du corps a eu lieu cet après-midi, à la morgue de l’hôpital général de Grand Yoff (ex-CTO), en présence d’une grande foule, composée essentiellement de ses collègues taximen. Sur place, l’émotion était palpable, mais la tension aussi. Son frère Abdoulaye chauffeur de taxi lui-aussi, n’en revient toujours pas et se confie malgré l’émotion.

« Ce qui s’est passé hier m’étonne. je n’en reviens toujours pas. Quand on m’a appelé pour me dire que mon petit-frère a été tué et que c’était par balle, je me suis demandé dans quel pays nous sommes », dit-il. Entouré de ses collègues taximen, Abdoulaye Samb raconte que son jeune frère « devait se marier avec une fille qui habite au Cap des biches, ce 12 novembre ».

Très atteint, Abdoulaye explique que c’est lui-même qui a appris le métier au défunt, avant de lui donner le taxi qu’il conduisait. Tout ce qu’il veut est que justice soit rendue à son défunt frère et que son assassin paye pour son crime odieux.

Présent à la levée du corps le Secrétaire général du syndicat des transporteurs, Gora Khouma, a aussi exprimé toute son amertume. « Nous nous solidarisons de la famille d’Ibrahima Samb, que je connais très bien, parce que nous sommes cousins. Il était jeune et devait se marier sous peu. D’ailleurs, il m’en avait informé », soutient Gora Khouma. Et le responsable syndical de poursuivre : « C’est moi qui ai ramassé les chaussures d’Ibrahima Samb à la station et je me suis rapproché des pompistes pour savoir ce qui s’est passé ».

Après avoir mené son « enquête », Gora Khouma interpelle le ministre de l’Intérieur. « Je me demande comment on peut donner un permis de port d’arme à un monsieur qui réagit de manière aussi épidermique. Quels sont les critères requis pour délivrer un permis de port d’arme?», note-t-il.

Très en colère, le syndicaliste a fait savoir qu’une assemblée générale sera tenue la semaine prochaine pour voir la conduite à tenir.

Ibrahima Samb a reçu une balle dans la tête, d’un conducteur d’une 4X4 avec qui il avait eu une altercation. Ce dernier, après son forfait, s’est réfugié à la gendarmerie de la Foire. Il est identifié comme étant Ousseynou Diop, commerçant et domicilié à Ouest-foire.

Un important dispositif de sécurité est installé aux abords du Cices.

Samba THIAM (Jotay.net)

In the Spotlight

Vidéo- Assane Diouf change de look et reprend du service.

by bishba in FAITS DIVERS 0

Related Posts:DIRECT Alain Juppé : «Une fois pour toutes, je ne…Donald J. Trump ou le délire du dément (par Abou…Les élections législatives peuvent-elles se tenir le…Direct – Emmanuel Macron : «Je mettrai tout…17 novembre 1986 [...]

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*