L’existence d’une base militaire américaine en Tunisie se confirme

La preuve de l’existence d’une base américaine en Tunisie est révélée à travers une enquête menée par l’US Air Force sur une agression sexuelle qui a eu lieu au sein de cette base l’an dernier.

En effet, un article du journal Air Force Times a traité une affaire de mœurs dans cette base et le «héros» est un lieutenant-colonel de l’US Air Force. Un lieutenant-colonel devrait être jugé devant une cour martiale le mois prochain pour agression sexuelle.

«Le lieutenant-colonel Denis Paquette, du 722e escadron aérien expéditionnaire de la base aérienne de Sidi Ahmed, en Tunisie, sera jugé à la base aérienne de Ramstein, en Allemagne, début septembre, selon le dossier du juge-avocat général», rapporte le journal américain. «Selon son acte d’accusation, fourni par le bureau des affaires publiques de la 86e Airlift Wing à Ramstein, Paquette est accusé d’attouchement sur un soldat femme, le 15 juillet 2016», rapporte le journal.

Il est à noter que l’existence de cette base a déjà été dévoilée l’année dernière par le journal américain Washington Post qui avait cité une source du gouvernement américain. Selon ce journal, des drones non armés auraient commencé à survoler la Libye à partir de la fin du mois de juin 2016 et feraient partie de l’aide accordée par le ministère de la Défense américaine aux forces pro-gouvernementales libyennes dans leur combat pour déloger l’Etat islamique de la ville de Syrte». L’information sera démentie plus tard.

Dans une déclaration accordée à l’agence TAP en octobre 2016, le porte-parole du ministère de la Défense nationale avait également nié les informations relayées par plusieurs médias sur des bases militaires américaines implantées en Tunisie en prévision de frappes contre des sites en Libye. Le 20 novembre 2013, des entretiens ont eu lieu à Tunis entre le général David M. Rodriguez, patron du Commandement des Etats-Unis pour l’Afrique (Africom), et Ali Larayedh, le chef du gouvernement tunisien.

Ces entretiens ont porté sur la coopération entre les deux pays et la situation sécuritaire régionale, mais pas seulement. Selon des proches du cabinet du Premier ministre, il a surtout été question de la base militaire américaine en cours d’implantation à Remada, dans le sud du pays, dans une zone placée sous contrôle militaire au mois d’août par décret présidentiel. Mais les travaux avaient débuté dès décembre 2011. Ce sera l’unique base dont disposeront les Etats-Unis au Maghreb.

Notons enfin que les autorités tunisiennes ont toujours nié l’existence d’une telle base militaire en Tunisie.

Par Africa24monde Avec Algeriepatriotique | Ramdane Yacine

http://africa24monde.com/actualite/view/l-existence-d-une-base-militaire-americaine-en-tunisie-se-confirme.html

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*