L’histoire de Dodo Touré, le Sénégalais arrêté par Yaya Jammeh

Yaya Jammeh Onu manifOn en sait un peu plus sur le Sénégalais arrêté en Gambie pour sa participation présumée au coup d’Etat manqué contre Yaya Jammeh le mardi 30 décembre 2014. Dodo Touré est originaire de Rufisque. Ses parents dressent son portrait et appellent à l’assistance des autorités pour le faire libérer.

Les visages sont tristes, les mines graves. Chez la famille de Dodo Touré, le Sénégalo-gambien arrêté en Gambie pour sa participation présumée au coup d’Etat manqué contre Yaya Jammeh, l’inquiétude et la peur sont les sentiments qui habitent ses membres.

Dans la cour de cette maison plantée dans le populeux quartier de Dangou Minam à Rufisque, un groupe de personnes en majorité composées de femmes est assis et discute tranquillement. Tous sont des proches parents de Dodo Touré. Son arrestation constitue le seul sujet de discussion de ce beau monde. Les parents qui ne savent plus à quel saint se vouer depuis l’annonce de la triste nouvelle sont réconfortés par les voisins.

Dans une des premières chambres qui se trouve juste à l’entrée, son oncle, son frère et quelques anciens amis d’enfance reçoivent les «invités». D’une voix qui tremble, son frère déroule : «C’est notre sœur qui vit en Italie qui a appelé notre mère pour lui dire que Dodo a été arrêté par la police gambienne. Elle tient l’information de l’épouse de Dodo.

C’était depuis dimanche dernier. D’après ce que la sœur nous a raconté, ils l’ont fait sortir de la maison avant de l’introduire de nouveau pour qu’il change les habits qu’il portait avant de l’embarquer à nouveau. Depuis lors, nous n’avons aucune information sur les conditions dans lesquelles se trouve mon frère. Même sa femme qui se trouve en Gambie ne détient aucune information sur Dodo encore moins sur les lieux où il se trouve.» A peine le frère a-t-il fini de rapporter ce qu’il en sait qu’un autre proche parent de Dodo Touré embraie.

«Nous sommes convaincus que notre frère n’est mêlé ni de près ni de loin à ce coup d’Etat manqué contre le Président gambien. Nous avons des cousins établis aux Etats-Unis avec qui Dodo échangeait beaucoup. D’ailleurs, c’est lui qui gère tous leurs chantiers de construction dont une mosquée achevée récemment en Gambie. Nous pensons que ce sont les nombreux appels téléphoniques qu’il a passés avec ses cousins qui lui ont coûté cette arrestation, mais il n’est pas du genre à comploter ou participer à un coup d’Etat.»

L’inquiétude de la famille réside surtout dans «les capacités de nuisance du Président Jammeh. C’est un dictateur avéré prêt à tout. Nous interpellons le Président Macky Sall afin qu’il intervienne avant que le pire ne se produise. Nous lançons également un appel à toutes les bonnes volontés qui peuvent nous venir en aide. Les «Droits-de-l’hommistes», le mouvement «Y en à Marre», les chefs religieux sont tous interpellés pour que notre frère soit sauvé», implore Pape Fall.

«Jammeh a récemment fait une déclaration pour dire qu’il va s’en prendre à tous ceux qui sont mêlés à ce coup d’Etat manqué, il a tué énormément de personnes et nous avons grandement peur et Dodo comme je vous l’ai dit tantôt, il est incapable de participer à ces genres de choses, il faut qu’on nous aide» conclut-il, sur un ton désespéré.

OUSSEYNOU THIAM

MALANG FATY, ONCLE DE DODO TOURE

«Mon neveu n’est pas du genre à comploter»

«C’est moi qui ai éduqué Dodo depuis qu’il était tout petit. Je ne lui connais rien de mauvais, c’est un garçon très gentil, sociable et très respectueux des gens. J’avoue qu’il est incapable de participer à un coup d’Etat. D’ailleurs, il n’est pas de ce genre. C’est un garçon d’une grande piété. A chaque fois que je lui rends visite en Gambie, il est toujours le premier à se réveiller pour aller prier avant d’aller à son boulot.

C’est quelqu’un qui aime beaucoup sa famille et il est incapable de l’exposer comme ça. C’est un garçon de bonne famille. Son père Abdou Salam Touré, ce grand érudit de l’Islam, est bien connu à Rufisque. Ce qui s’est passé est la volonté divine et je peux jurer sur le Saint Coran qu’il n’est pas mêlé à ce coup d’Etat. Je demande au Président Macky Sall et à tous les chefs religieux de nous aider à faire libérer Dodo.»

O. THIAM

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*