Libye: 17 morts dans des combats à Benghazi

BenghaziAu moins dix-sept personnes ont été tuées en vingt-quatre heures dans les affrontements opposant à Benghazi les militaires aux milices islamistes qui contrôlent cette deuxième ville de Libye, a-t-on appris jeudi de source hospitalière.

Le Centre médical de Benghazi a indiqué avoir reçu dans la nuit cinq corps, portant le bilan à 17 morts depuis mercredi matin. L’hôpital n’a pas précisé ‘il s’agissait de soldats ou de civils.

Des citoyens armés participent aux côtés des forces du général à la retraite Khalifa Haftar qui ont lancé une nouvelle offensive pour tenter de reconquérir la ville de Benghazi, tombée en juillet aux mains de milices islamistes, dont les extrémistes d’Ansar Asharia.

Mercredi, les forces de Khalifa Haftar soutenues par l’armée ont annoncé avoir pris le contrôle du QG de la milice « Brigade du 17-Février », situé en banlieue est de la ville.

Jeudi, une source militaire a indiqué à l’AFP que les forces pro-gouvernementales avaient dû par la suite se retirer de cette ancienne base militaire prise pour cible par les combattants islamistes.

Un attentat suicide contre un point de contrôle de l’armée a d’autre part été déjoué à la dernière minute, a ajouté cette source. « Le conducteur de la voiture a été tué avant qu’il ne fasse exploser sa voiture chargée d’explosifs ».

Plusieurs explosions et tirs avaient résonné la nuit dans différents quartiers de Benghazi, selon des correspondants de l’AFP.

Les combats avaient toutefois baissé d’intensité jeudi matin à Benghazi, alors qu’un hélicoptère et un avion militaires survolaient la ville.

AFP

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*