Libye: 36 000 Enfants Migrants À Sauver Du Désert

Libye: 36 000 Enfants Migrants À Sauver Du Désert

Les jeunes originaires d’Afrique subsaharienne ont 4 fois plus de risques d’être victimes de trafic et d’exploitation, selon l’Unicef et l’OIM.

36.000 enfants migrants, dont 14.000 non accompagnés, ont besoin d’assistance en Libye, plaque tournante pour des centaines de milliers de migrants tentant de rejoindre l’Europe par la mer.

Ces chiffres ont été dévoilés ce lundi par l’Unicef et l’Organisation internationale pour les migrations (OIM).

L’Unicef et l’OIM ont qualifié de « choquant » le nombre d’enfants migrants non accompagnés d’un membre de leur famille en Libye, estimés à 14.000 sur un total de 400 000 migrants.

En 2017, près de 15.000 enfants non accompagnés ont atteint l’Italie en traversant la Méditerranée depuis la Libye. 400 autres y ont laissé la vie, ont

déploré les deux organisations. Beaucoup d’autres ont été victimes d’abus, d’exploitation et de détention.

L’Unicef et l’OIM ont indiqué avoir mis en place un plan d’action pour renforcer l’assistance aux enfants migrants en Libye, notamment en matière de protection, d’éducation et de santé.

En 2018, l’OIM souhaiterait rapatrier 30 000 migrants dans le cadre d’un programme de retour volontaire, parmi lesquels de nombreux enfants.

En 2017, elle a déjà rapatrié près de 15 000 migrants dans le cadre de ce programme, selon les chiffres de l’organisation arrêtés début décembre.

Avec BBC

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*