Libye Naufrage au large des côtes libyennes, sept morts

Naufrage en haute mer immigrationSept personnes sont mortes suite au naufrage d’un bateau de migrants au large des côtes libyennes.

L’annonce a été faite ce 25 mai 2016 par la Marine italienne, qui a pu en sauver environ 500.

L’opération se poursuit en cette mi-journée à en croire la Marine Italienne.

Ce 25 Mai 2016, au petit matin, des migrants ont été repérés par le patrouilleur Bettica de la Marine italienne au large des côtes libyennes, une barque qui naviguait de manière précaire avec à bord de nombreuses personnes.

Peu de temps après, l’embarcation a chaviré en raison du nombre trop élevé de personnes à bord et de l’instabilité.

Aussitôt, le patrouilleur s’est dépêché au plus près du bateau en difficulté en jetant aux personnes qui se noient des canots de sauvetage, des gilets, tandis que la frégate Bergamini également sur place, a envoyé son hélicoptère et des moyens navals pour leur porter secours.

“Pour l’instant (à 13h00, soit 11h00 GMT), quelque 500 migrants ont été secourus, sept corps ont été récupérés et ramenés à bord du Bettica”, a fait savoir la Marine.

Selon les derniers chiffres du Haut-commissariat de l’Onu pour les réfugiés (HCR), arrêtés au 22 mai, combinés à ceux des secours italiens, quelque 40.000 personnes sont arrivées sur les côtes italiennes depuis le début de l’année.

Rappelons que, 1.370 migrants et réfugiés ont perdu la vie en tentant de rejoindre l’Europe par la traversée de la Méditerranée depuis le début de cette année, soit 24% de moins qu’à la même période l’an dernier (1.792), a indiqué mardi l’OIM.

Lors des dernières 48 heures, quelque 5.600 personnes ont été secourues au large de la Libye, ont annoncé mardi les garde-côtes italiens.

In the Spotlight

Cese : Mimi Touré manoeuvre déjà

by bishba in Politique 0

Elle n’a pas attendu sa passation se service avec Aminata Tall pour démarrer ses activités au sein du Conseil économique social et environnemental. Aminata Touré ne veut en effet pas perdre de temps. Elle a [...]

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*