Linguère – Affaire Arcelor Mittal : Habib Sy invite Aly Ngouille Ndiaye et Amadou Ba à rendre le tablier

Habib Sy invite Aly Ngouille NdiayeHabib Sy invite le ministre de l’Industrie et des mines et celui de l’Economie et des finances à démissionner. L’ancien ministre sous Wade estime, en effet, que Aly Ngouille Ndiaye et Amadou Ba sont «impliqués» dans la gestion du dossier Arcelor Mittal qui fait l’objet de débat.

Le responsable du Parti démocratique sénégalais, à l’image de Abdoulaye Wade, s’interroge : «Comment, d’après les études d’éminents experts qui  ont évalué le coût à 500 milliards, ont-ils (les deux ministres)  pu négocier le projet à 175 milliards de F Cfa ?»

Le prédécesseur de Aly Ngouille Ndiaye à la tête de la mairie de Linguère qualifie l’affaire Mittal de «scandaleuse» et ajoute : «En ce qui concerne l’utilisation de cet argent à travers la loi de finances rectificative, vous verrez qu’il manque encore 5 milliards de F Cfa.» Amadou Ba avait assuré, en marge d’une signature de document conjoint de programmation avec l’Union européenne, que l’Etat avait mis dans la loi de finances rectificative, «40 milliards de F Cfa destinés à des investissements» et «25 milliards en ressources» sont inscrits «dans la loi de finances initiale qui est actuellement en examen».

Dans tous les cas, le président du mouvement Vision pour un Sénégal nouveau considère que MM. Ndiaye et Ba doivent rendre le tablier pour permettre à la justice de «tirer au clair» cette affaire. «Aucun des deux ministres n’a fourni des arguments convaincants qui pourraient être acceptés par les populations», constate-t-il.

Habib Sy a par ailleurs magnifié la tenue de ce sommet au Sénégal avec la construction de ce «beau centre de prestige» à Diamniadio qui, à son avis, sera «l’attraction du tourisme». Il a, en ce sens, exhorté l’Etat à son entretien, même s’il déplore le coût «exorbitant» du CICAD.

Réaction de Aly Ngouille Ndiaye : Habib doit «prendre son mal en patience»

La réponse du ministre de l’Industrie et des mines ne s’est  pas fait attendre. Aly Ngouille Ndiaye dit n’accorder «aucune importance» aux accusations de son adversaire aux Locales du 29 juin dernier. «C’est parce qu’il est dans l’opposition qu’il essaie de confirmer son mentor Abdoulaye Wade», a-t-il dit. Le maire de Linguère exhorte Habib Sy à «prendre son mal en patience car le règne de Macky Sall va continuer jusqu’en 2022».

 Badé SECK

bseck@lequotidien.sn
Correspondant

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*