L’international français Kingsley Coman condamné pour violences conjugales

L’international français Kingsley Coman a été condamné à une amende de 5 000 euros dans le cadre d’une affaire de violences conjugales. L’attaquant du Bayern Munich avait fait l’objet d’une plainte de son ex-compagne en juin dernier.

Le verdict est tombé pour Kingsley Coman. L’attaquant français du Bayern Munich, jugé jeudi 14 septembre à Meaux dans le cadre d’une affaire de violences conjugales, a été condamné à une amende de 5 000 euros, révèle le quotidien L’Équipe.

Fin juin, le joueur de 21 ans avait été placé en garde à vue à la suite d’une plainte déposée par son ex-compagne, qui s’était vu prescrire une interruption temporaire de travail inférieure à huit jours. Kingsley Coman avait immédiatement reconnu l’avoir agressée et menacée à son domicile de Magny-le-Hongre, en Seine-et-Marne, d’où il est originaire.

Outre son amende, il a été condamné à verser un euro de dommages et intérêts, ainsi que le montant des frais de justice à son ex-compagne.

Avec AFP

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*