L’Irak, un autre candidat à vouloir acheter des S-400 russes?

La question d’un éventuel achat des systèmes russes de défense aérienne S-400 a été évoquée lors d’une conférence de presse avec l’ambassadeur irakien en Russie. Il a souligné qu’il n’existait aucun contrat entre les deux pays pour l’instant.

Le gouvernement irakien n’a pas encore l’intention d’acheter des systèmes russes de défense aérienne S-400, a déclaré l’ambassadeur d’Irak à Moscou Haitar Mansour Hadi.

«En ce qui concerne les S-400, il n’y a pas de contrat. On n’a même pas de prémisse pour un contrat, nous, l’ambassade et notre attaché militaire, n’avons pas d’information sur aucunes négociations de n’importe quel niveau concernant les S-400.»

La Russie est en train de réaliser le contrat d’exportation des S-400 en Chine. L’Inde a également signé un contrat de livraison de ces systèmes de défense aérienne. En outre, la Turquie est en voie d’acquérir des S-400 pour un montant total de 2,5 milliards de dollars (2,1 mds EUR).

Le système S-400 Triumph (code Otan: SA-21 Growler) a une portée de 400 kilomètres. Il est capable de frapper des cibles — avions de différents types ou missiles hypersoniques — à une altitude de 30 kilomètres. De plus, il peut tirer des missiles de différents types. Son équivalent américain Patriot n’est équipé que de missiles d’une portée de 100 kilomètres.

fr.sputniknews.com

In the Spotlight

Vidéo- Assane Diouf change de look et reprend du service.

by bishba in FAITS DIVERS 0

Related Posts:DIRECT Alain Juppé : «Une fois pour toutes, je ne…Donald J. Trump ou le délire du dément (par Abou…Les élections législatives peuvent-elles se tenir le…Direct – Emmanuel Macron : «Je mettrai tout…17 novembre 1986 [...]

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*