"L’offense au chef de l’Etat n’est pas un abus de pouvoir": selon Ousmane Tanor Dieng

tanor-diengL’offense au chef de l’Etat ‘’n’est pas un abus de pouvoir’’, a soutenu le Secrétaire général du Parti socialiste (PS, mouvance présidentielle), Ousmane Tanor Dieng, estimant qu’il faut faire preuve de déférence à l’endroit du président de la République.‘’La politique gouvernementale est bonne et la question de l’offense au chef de l’Etat, n’est pas un abus de pouvoir. On doit faire preuve de déférence lorsqu’on s’adresse au président de la république.

 Macky sall s’y est pris un peu tard’’, a dit M. Dieng aux journalistes en marge d’une visite à Touba, samedi, dans le cadre du grand Magal. L’avocat et responsable politique El Hadji Amadou Sall comparaîtra le 22 janvier devant une chambre spéciale de la cour d’appel de Dakar pour offense au chef de l’Etat. Me Sall, ancien ministre de la Justice du président Abdoulaye Wade, a été interpellé mardi pour des propos jugés offensants à l’endroit du chef de l’Etat, Macky Sall.

 A Touba, devant les journalistes, Ousmane Tanor Dieng, ancien ministre d’Etat socialiste, a par ailleurs invité le gouvernement à ‘’tout mettre en œuvre pour récupérer l’argent des populations planqué à l’extérieur’’.

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*