Loi travail : Les accès au dépôt pétrolier de Fos-sur-Mer débloqués par la police

site petrolierLa raffinerie et le dépôt de carburants de Fos-sur-Mer, dont les accès étaient occupés depuis lundi par des militants de la CGT opposés à la loi Travail, ont été dégagés mardi par les forces de l’ordre.

Les accès au dépôt pétrolier de Fos-sur-Mer (Bouches-du-Rhône) bloqués par des militants CGT dans le cadre de la mobilisation contre la loi travail, ont été dégagés mardi 24 mai au matin par les forces de l’ordre, d’après une source syndicale.

“Les gardes mobiles sont arrivés vers 4h30 et ont fait usage de canons à eau et de gaz lacrymogène pour faire partir les militants”, a indiqué Olivier Mateu, secrétaire de la CGT des Bouches-du-Rhône. “Il y a eu une charge d’une violence inouïe”, a affirmé Emmanuel Lépine, secrétaire fédéral de la branche pétrole de la CGT.

“Environ quarante cars de CRS ont délogé le barrage que des militants de la CGT avaient érigé”, a-t-il ajouté, déclarant que des militants avaient été blessés. “Le secrétaire de l’Union locale et celui de l’union départementale ont été séquestrés pendant au moins deux heures à l’Union locale de Fos”, a encore indiqué Emmanuel Lépine.

Pénurie de carburant dans le Sud-Est

De son côté la préfecture affirme que les forces de l’ordre ont rencontré “une résistance importante” de plus de 200 militants cégétistes, allumant des feux de palettes et de pneus qui ont dû être maîtrisés.

Plusieurs centaines de militants CGT de différentes professions demandant le “retrait de la loi travail”, bloquaient depuis dimanche le plus important dépôt pétrolier de France, qui dessert les trois raffineries et le complexe pétrochimique de l’étang de Berre.

Les agents du Grand Port Maritime de Marseille (GPMM) et de sa filiale spécialisée dans le pétrole, Fluxel, ont également entamé lundi une grève reconductible à l’appel de la CGT.

>>À lire sur France 24 : “Loi travail : le ton montre entre le gouvernement et les grévistes des raffineries”

Les deux terminaux portuaires à l’arrêt de Fos-Lavéra desservent les raffineries voisines de l’étang de Berre, mais aussi les oléoducs qui alimentent celles de Feyzin (Rhône), de Cressier, en Suisse, et de Karlsruhe, en Allemagne.

Le blocage du port pétrolier et du dépôt de Fos-sur-Mer a entraîné une pénurie de carburant dans plusieurs centaines de stations du Sud-Est. Le gouvernement avait indiqué plusieurs fois lundi par le biais du Premier ministre, Manuel Valls, et du ministre des Finances, Michel Sapin, que les barrages sur les sites pétroliers seraient levés.

Avec AFP et Reuters

In the Spotlight

La guerre des produits éclaicicassants la peau

by bishba in SANTE 0

Les pays d’Afrique de l’Est veulent interdire les produits éclaircissants pour la peau contenant de l’hydroquinone. Un récit de Nathalie Barge sur un reportage de Moses Havyarimana à Arusha Related Posts:Direct – Emmanuel Macron : [...]

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*