Lomé: Saisie d' »armes de guerre, des explosifs et des munitions

togo33Les forces de sécurité et de défense du Togo ont saisi une importante quantité d’armes de guerre, des explosifs et des munitions lors d’une opération dans certains quartiers de Lomé, la capitale du pays.

L’opération qui a duré « près de neuf heures » a concerné trois quartiers, où tous les accès étaient bouclés dans la journée de mercredi. L’armé a procédé à des « vérifications d’identité et ont contrôlé des pièces de véhicules et de motos ».

Des militaires, des gendarmes et des policiers ont été déployés pour mener cette action, indique un communiqué du ministre de la Sécurité, qui relève que les contrôles ont permis des perquisitions et « l’interpellation d’une cinquantaine de personnes ».

Plusieurs véhicules et des centaines de « motos sans pièces ou sans plaques d’immatriculation ont été saisis, ainsi que de l’armement, dont trois AK 47 et leurs chargeurs, des pistolets, des munitions de guerre, des explosifs et des détonateurs pyrotechniques ainsi que 12,5 kilos de cannabis », ajoute le communiqué.

Selon des sources proches de l’enquête, des « motos volées en décembre 2015 ont été retrouvées » lors de la perquisition.

Il s’agit d’ »une opération de routine et des besoins de prévention sécuritaire du moment », a expliqué le procureur de la République, Blaise Poyodi, qui affirme avoir autorisé cette opération, selon des médias.

Patrice ALLEGBE

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*