L’Ouganda "ne coopère plus" avec Pyongyang

Selon des responsables sud-coréens, l’Ouganda aurait accepté de mettre fin à sa coopération militaire de longue date avec la Corée du Nord.

Le président ougandais Yoweri Museveni avait fait cette promesse lors d’une visite de la présidente sud-coréen Park Geun-Hye à Kampala, dimanche. Il s’agissait de sa première visite depuis l’établissement des relations diplomatiques entre les deux pays en 1963.

Image copyright
Image captionLes deux dirigeants ont signé plusieurs accords lors de la visite de Park Geun-Hye ce week-end

Ce changement de politique est une conséquence, selon les correspondants, de la pression internationale croissante contre la Corée du Nord concernant son programme nucléaire, ainsi qu’une augmentation de la coopération économique entre l’Ouganda et la Corée du Sud.

Du Nord au Sud

La Corée du Nord a envoyé des formateurs militaires en Ouganda pendant neuf ans et le président Yoweri Museveni a visité le pays à trois reprises.

En janvier, le Conseil de sécurité des Nations unies a adopté les sanctions les plus lourdes jamais imposées à la Corée du Nord après son quatrième essai nucléaire.

La relation étroite entre l’Ouganda et la Corée du Sud semble être plus commerciale. Une société sud-coréenne est notamment en compétition avec une société russe pour construire la première raffinerie de pétrole de l’Ouganda.

Les deux gouvernements ont aussi signé plusieurs accords bilatéraux dans des domaines tels que la défense, la santé et la diplomatie lors de la visite de la présidente sud-coréen Park Geun-Hye ce week-end.

BBC

In the Spotlight

Cese : Mimi Touré manoeuvre déjà

by bishba in Politique 0

Elle n’a pas attendu sa passation se service avec Aminata Tall pour démarrer ses activités au sein du Conseil économique social et environnemental. Aminata Touré ne veut en effet pas perdre de temps. Elle a [...]

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*