LUTTE CONTRE LE TERRORISME: La France et le Sénégal signent un PACT

Macky Sall est-il le François Hollande sénégalaisLe Sénégal et la France ont mis en place ce lundi un Plan d’action contre le terrorisme (Pact). Une manière pour eux de barrer la route au terrorisme.

Le ministre de l’Intérieur, le général Pathé Seck et l’ambassadeur de la France au Sénégal, Nicolas Normand, ont procédé ce lundi à la signature d’une convention de financement du Plan d’action contre le terrorisme (Pact) d’un montant de 436 millions de francs CFA.

Cet argent servira à renforcer la capacité des éléments de la police, de la gendarmerie et des magistrats du parquet en matière de protection et d’’enquêtes judiciaires.

« Le terrorisme et l’extrémisme religieux profitent souvent de terreau propice pour s’implanter et la mise en œuvre du projet PACT contribuera à répondre à cette question. Il est évident que les opérations militaires à elles seules ne sauraient être des solutions définitives, sans la prise en compte de ces différents paramètres.

Le gouvernement est conscient que la réussite de la stratégie de lutte contre les actes de terroristes et pour la stabilité de notre pays est subordonnée au renforcement des capacités de tous les acteurs de la sécurité et en particulier, la police, la gendarmerie nationale ainsi que la justice », déclare le ministre de l’Intérieur.

L’ambassadeur de la France ajoute qu’”il y a trois volets, celui de la prévention et de l’anticipation qui consiste à renforcer les moyens des services de renseignement, le deuxième volet est celui de la dissuasion avec la mise en œuvre d’un projet d’obstacle à l’action terrorisme et la capacité opérationnelle d’intervention et de protection des forces de police et de gendarmerie.

Le troisième est un volet judiciaire : la poursuite et la recherche de l’administration de la preuve avec des techniques récentes », dit-il.

NETTALI.NET

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*