LUTTE – Le leader de Door Dorate pose un lapin à son écurie : Zoss se rend en Belgique sans aviser son staff

Zoss leader de Door Dorate pose un lapin à son écurie
Zoss leader de Door Dorate pose un lapin à son écurie
Zoss leader de Door Dorate pose un lapin à son écurie

Zoss s’est envolé depuis lundi en direction de la Belgique sans aviser son encadrement technique.  D’où la surprise de son entraîneur qui dit avoir appris la nouvelle par nos soins.

Zoss est absent du territoire national. Le lutteur de Door Dorate s’est envolé depuis lundi en direction de la Belgique. Une information qui est tombée lorsque nous avons tenté de joindre le lutteur sur son portable et sommes tombés sur un de ses amis. Et ce dernier de nous informer que Zoss pourrait rentrer aujourd’hui (vendredi).

«C’est la première fois que je ne suis pas informé d’un voyage de Zoss.» Mais le plus cocasse  dans tout cela est que lutteur de Door Dorate a effectué ce voyage sans avertir les membres de son encadrement. Ousmane Camara, son entraîneur l’a su, comme par hasard, par notre canal expliquant sa surprise de l’apprendre de cette manière. «C’est la première fois que je ne suis pas informé d’un voyage de Zoss. Je ne saurais avancer les raisons.

C’est peut-être un voyage-surprise. C’est par votre entremise que j’ai appris qu’il est absent du territoire national. Avant-hier, j’ai discuté avec lui au téléphone. Mais il ne m’a jamais fait cas d’un probable voyage en Belgique», soutient son entraîneur.

Qui ajoute : «Aujour­d’hui, beaucoup de membres de mon écurie m’ont demandé si Zoss était parti en Belgique. Je viens de recevoir la confirmation qu’il est présentement en Belgique. Aux dernières nouvelles, on m’a dit qu’il est parti répondre à une invitation d’un ami  en territoire belge. Je ne lui en veux pas de ne pas m’avoir avisé de son voyage. Zoss reste un ami et frère»,  tempère Ousmane Camara.

Parlant des motifs de ce voyage-surprise, son entraîneur estime qu’il ne pense pas que cela puisse s’inscrire dans le cadre de la préparation de son combat contre Gouye-Gui. «Une feuille de route est déjà tracée» en direction de cette confrontation-revanche qu’il va accorder au sociétaire de Mor Fadam  après l’avoir battu il y a deux ans de cela.

Selon notre interlocuteur, l’option retenue en direction de ce  combat est qu’il se rende prochainement aux Etats-Unis pour peaufiner sa préparation de la même manière que face à Tidiane Faye qu’il avait réussi à battre lors de sa dernière apparition dans l’arène. «Zoss doit se rendre aux Etats-Unis. On avait discuté et harmonisé notre position sur la question», tient à préciser le technicien.

amadoumbodji@lequotidien.sn

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*