M. SARR, 14 ans vole 27 millions F CFA à son père et séjourne dans de luxueux hôtels

sac-argentLe fils d’un homme d’affaires a dérobé la somme de 27 millions de francs CFA à son père et a  fait la fête en compagnie de ses amis dans les hôtels de Dakar et Saly. Le commerçant a alors déposé une plainte à la Section Recherches de la gendarmerie de Colobane où les jeunes tous âgés entre 14 et 17 ans sont placés en garde-à-vue depuis lundi dernier.

En effet, le richissime homme d’affaires, T. SARR dont les louanges ont été chantées par feu Ndongo LO, a appris que son fils M. SARR, 14 ans a volé ses 27 millions F CFA. Ce dernier a dépensé l’argent dans les hôtels de luxe à Dakar et Saly avec ses amis. Ainsi, selon les informations du quotidien L’AS, c’est sur le chemin du retour pour Dakar que le chauffeur du véhicule qu’il avait loué a fait un grave accident et heurté un vigile d’une banque de la place à Mboup.

SARR est sorti du choc avec des jambes cassées et un de ses amis est dans le coma. La même source nous apprend qu’avant son accident, il aurait offert à des amis 9 téléphones iphones 6 de même que des tickets de piscine et des motos 4 roues pour la plage. Mais, des cadeaux qui ont fini par coûter cher à ces jeunes qui sont en garde-à-vue depuis le 22 août à la Section Recherches de la gendarmerie de Colobane.

Toutefois, selon le père de l’un de ses jeunes en garde-à-vue, M. SARR ne risque rien si son père ne porte pas plainte contre lui car, c’est un héritier. «On a beau insisté sur l’éducation de son enfant, mais nul n’est à l’abri de l’influence extérieure. Il y a des enfants de riches, habitués à avoir beaucoup d’argent, qui mettent  certaines idées dans leur tête. Il paraît que ce gosse se baladait à l’école avec une sacoche bourrée de billets de banque», a-t-il expliqué.

WALFnet

In the Spotlight

Aimez-vous le visage de la nouvelle Marianne ?

by Seutou Lat Dior in A LA UNE 0

Ce n’est pas une FEMEN, c’est déjà une réussite La nouvelle Marianne, dévoilée jeudi par Emmanuel Macron est représentée de profil, les cheveux au vent, coiffée d’un bonnet phrygien bardé d’une cocarde et le regard [...]

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*