Macky menace et Niasse insulte : le duo de « bandits » qui gère la République

macky-niasse-duoMacky Sall est le président de la République. Moustapha Niasse est le président de l’Assemblée. Ils sont respectivement les premier et second personnages de L’Etat du Sénégal. Ils forment un duo de choc unique en son genre. Le Premier menace avec une machine judiciaire tous ceux qui lorgnent son fauteuil. Et le second insulte tous ceux qui s’en prennent au premier. Et il insulte mal.
Macky Sall et Moustapha Niasse sortent tout droit d’un film western. Les deux présidents des deux plus grandes institutions du Sénégal ont fait du Sénégal leur champ de tir. Ils tirent sur tout ce qui bouge et tous ceux qui brillent…Macky Sall, c’est la menace qui pèse sur les politiciens. Et Niasse, c’est le dragon qui crache du feu sur la jeunesse du pays. Et ce qui les rend dangereux c’est qu’ils forment un duo destructeur.
Dès qu’un politicien convoitent son fauteuil qui est un bien public, Macky utilise la Cour de Répression de l’Enrichissement Illicite (CREI) qui monte un dossier fictif, vous attribue des biens imaginaires et vous jette en prison. Et cela ne suffit, la CREI vous bat et vous empêche de vous défendre. Le cas le plus édifiant est celui de Karim Wade poursuivi pour sa fortune estimée par les soins de la CREI à 4000 milliards puis 694 milliard avant de chuter à 117 milliards dont un compte fictif à Singapour de 47 milliards…Aujourd’hui Karim est torturé par la CREI qui reçoit les instructions de Macky Sall. Il a été menotté et battu sous les yeux du Président de la CREI.
Moustapha Niasse est un bon père de famille. Un homme d’affaires prospère. Mais aussi un homme talentueux. Ce vieil homme cachait au fond de sa gorge, une voix d’un décibel tellement puissant qu’un tympan en béton ne résisterait pas. Et il a les mots faciles. « Salopard » est son mot le plus usité…Même quand vous éternuez, il vous dit « A vos souhaits…salopards ». Et en tant que patron des représentants du peuple, il donné sa plus grande représentation le jeudi dernier en insultant tous les jeunes de ce pays qui veulent poursuivre un objectif naturel et nécessaire qui est de grandir et non de mourir. Mais pour Niasse les jeunes ne doivent pas grandir mais mourir. Tous sauf Macky…le jeune devenu président de la République, ce que Niasse n’a jamais été et ne sera jamais.
Mobel Sirah Ba pour xibaaru.com

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*