Macky Sall en colère contre les enseignants grévistes : "Pensent-ils à ceux qui n’ont pas de salaire"

Macky Sall en colère contre les enseignants grévistes : "Pensent-ils à ceux qui n’ont pas de salaire"

Macky Sall s’en est vertement pris aux enseignants grévistes. Il s’est opposé à toute augmentation de salaire actuellement estimant que les priorités sont ailleurs.

«Les enseignants ne travaillent pas, trainent le pied», a fustigé le chef de l’Etat.

Du Gabon, il a fait une intervention musclée sur les récurrentes grèves des enseignants.

«Les enfants ont besoin d’aller à l’école et de faire cours. L’enseignement au Sénégal traine le pied malgré d’énormes moyens déployés», a déclaré le président de la République.

Selon lui, «chaque année, l’école connait des turbulences. Si ce n’est pas la grève des élèves, c’est celle des enseignants».

Et de se désoler  au micro de l’envoyé spécial de la RFM: «on ne peut pas développer un pays avec que des grèves répétées. Il est impossible de donner une bonne formation aux élèves à cause de ces mouvements». Macky Sall a rappelé aux enseignants que «les gens sachent que le Sénégal est un pays pauvre et qu’on ne peut pas tout régler en un seul jour».

Dans le même sillage, le chef de l’Etat a souligné que «chaque fois, vous voyez des gens qui revendiquent et qui réclament des augmentations des salaires». Le président de s’interroger : «pensent-ils à ceux qui n’ont pas de salaire, notamment les chômeurs ?»

Jean Louis DJIBAMacky Sall a indiqué que «le Sénégal est un pays de 13 millions d’habitants mais les salariés ne font pas 400.000 dans le privé comme dans le public. Je ne dis pas qu’on ne doit pas s’occuper des problèmes des enseignants mais il faut savoir raison garder et comprendre qu’il y a des priorités dans ce pays».

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*