Macky Sall est combattu par ses alliés : il se retrouve seul face à Wade

wade-boufferLe président Macky Sall fait face à une levée de boucliers de la part de ses alliés. Des voix se sont élevés dans la coalition présidentielle, Benno Bokk Yaakar en la personne de Ibrahima Sène du PIT (Parti pour l’Indépendance et du Travail) dont le président d’honneur n’est autre que Amath Dansokho. Ibrahima Sène, membre du Comité central du Parti pour l’indépendance et le travail et membre de la coalition Bennoo Bokk Yakaar, a chargé le président Macky Sall, patron de la coalition présidentielle en des termes très durs : « c’est inacceptable ! Les Sénégalais n’ont pas élu Macky Sall pour qu’il fasse ce qu’il pense ou ce qu’il veut. Il a été élu pour écouter les Sénégalais ». Avant lui, la conférence des leaders de la coalition Benno Siggil Senegaal (mouvance présidentielle) avait demandé au Chef de l’Etat à publier tout document pouvant édifier les Sénégalais sur les dossiers Petro Tim et Arcelor Mittal qui ont aussi impliqué le frère du Président.
Sans Moustapha Niasse qui a dissous a conscience politique dans l’APR
Les alliés du président que sont Benno Bokk Yaakar et Benno Siggil Senegaal (BSS) réclament la publication des contrats de Petro Tim et Arcelor Mittal. Cela veut dire que Macky Sall ne maîtrise plus ces alliés. Si Benno Bokk Yaakar et Benno Siggil Senegaal lui demandent des comptes dans les affaires de scandales économiques, alors c’est Wade, l’ancien président qui se réjouit car il se trouve en face de son ancien élève qui est diminué et sans soutien.
Macky se retrouve seul contre Wade
Dès lors que l’ancien président a porté plainte contre le Sénégal au tribunal arbitral de Paris sur le contrat controversé d’Arcelor Mittal et Petro-Tim, alors les alliés ont eu peur de se voir taxer de complices à la mauvaise gouvernance et à la gestion familiale des affaires de l’Etat par Macky Sall. Ainsi les alliés le lâche et le laissent seul face à Wade.
Et Wade ne va pas le bouffer ! Mais il va le rendre en bouillie avant de l’avaler. Macky ne fait le poids face à Wade…Surtout qu’il ne dise pas que « je l’ai battu à la présidentielle de 2012 ».
Non ! C’est le peuple souverain qui a battu Wade car aucun être ne peut faire face à la volonté populaire. Et ce que Macky doit savoir, c’est que c’est ce même peuple a reconnu s’être trompé sur l’éviction de Wade du pouvoir.
Maintenant Macky n’a pas que Wade contre lui : il a le peuple contre lui…

Sidy Niang pour xibaaru.com

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*