Macky Sall répond à Sidy Lamine : « Je n’ai pas le temps de fermer un groupe de presse »

Le président de la République a reçu les patrons de presse pour évaluer et trouver des solutions à leurs difficultés financières.Macky sall nice photo

C’est à un « ndogou’’ (rupture du jeûne) que Macky Sall a convié vendredi le Conseil des éditeurs et diffuseurs de presse (CDEPS).

Le Quotidien annonce que le président Sall a décidé d’éponger la dette fiscale des entreprises de presse, qui « s’élève à 7 milliards 500 millions de francs CFA’’.

Selon le journal, « étreintes par des difficultés financières, les entreprises de presse décrochent une mesure très salutaire pour leur survie’’.

Durant cette rencontre, qualifiée par Le Populaire de « sukeru koor présidentiel aux patrons de presse », le chef de l’Etat a annoncé l’octroi de 75 % de baisse sur les redevances audiovisuelles.

Revenant sur ce ndogou, Direct Info souligne que le président Sall a tenu à rassurer la presse, en déclarant : ’’Je n’ai pas le temps de fermer un groupe de presse’’. Une déclaration qui sonne comme une réponse au PDG du groupe Walfadjri qui accusait Macky Sall de vouloir fermer son entreprise.

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*