Macron dit à Conte ne pas avoir voulu offenser l’Italie

Emmanuel Macron a déclaré mercredi soir, lors d’un entretien téléphonique avec le président du Conseil italien Giuseppe Conte, n’avoir tenu aucun propos visant à “offenser” l’Italie sur la question migratoire, rapporte jeudi l’Elysée, qui confirme le maintien de leur déjeuner à l’Elysée vendredi. Le chef du gouvernement italien et le chef de l’Etat français “ont évoqué la situation du navire Aquarius et ont pu échanger sur leurs positions”, indique la présidence française dans un communiqué.

Emmanuel Macron a souligné à cette occasion “qu’il n’avait tenu aucun propos visant à offenser l’Italie et le peuple italien.” Les deux dirigeants “ont confirmé l’engagement de la France et de l’Italie à organiser les secours dans le cadre des règles de protection humanitaire des personnes en danger”, ajoute-t-elle. Emmanuel Macron a “rappelé qu’il avait toujours défendu la nécessité d’une solidarité européenne accrue avec le peuple italien.”

“L’Italie et la France doivent approfondir leur coopération bilatérale et européenne pour mener une politique migratoire efficace avec les pays d’origine et de transit, par une meilleure gestion européenne commune des frontières et par un mécanisme européen de solidarité dans la prise en charge des réfugiés”, ajoute l’Elysée. “Emmanuel Macron et Giuseppe Conte sont convenus, en vue du prochain Conseil européen fin juin, que de nouvelles initiatives étaient nécessaires et devaient être discutées ensemble”, conclut le communiqué.

Marine Pennetier, édité par Yves Clarisse

Auteur: Reuters – Reuters

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*