Magal 2017 : 400 éléments des sapeurs-pompiers en alerte

Les soldats du feu se sont rendu ce samedi à Touba. Cette localité de la région de Diourbel s’apprête à accueillir plus d’un million de fidèles pour les besoins du magal. A 24 heures de cet important évènement, la Brigade nationale des Sapeurs-pompiers (Bnsp) a mobilisé 400 éléments dont 24 officiers pour l’évènement.

C’est d’ailleurs, pour relever le défi qu’elle s’est fixée que la Bnsp a mis en place un dispositif pour amoindrir les accidents, en amont et en aval de ce magal. Tous les éléments des Sapeurs-pompiers du Sénégal sont en alerte, prêts à intervenir sur les routes du magal. Le groupement d’incendie N°2, qui regroupe les unités basées dans les régions de Thiès et de Diourbel, est la pièce maitresse de ce dispositif et va être renforcé d’éléments en provenance des 5 autres que compte la Bnsp au plan national.

“Tous les axes qui mèneront vers Touba auront des détachements des Sapeurs-pompiers. Si vous quittez Dakar, vous allez voir des détachements à Diamniadio, Pout, ainsi de suite jusqu’à Touba. Au-delà des points qui ont été mis, toutes les casernes du Sénégal vont aussi intervenir’’, a confié le Commandant Oumar Kane, chef de bureau des relations publiques de la Brigade nationale des Sapeurs-pompiers.

Dans un entretien téléphonique accordé à  Seneweb, le porte-parole des Sapeurs-pompiers a aussi souligné que leur rôle, ‘’au-delà de la couverture sécuritaire, sera d’assurer la sécurité des populations, des voyageurs, des pèlerins contre les périls et accidents de toute nature menaçant la sécurité publique.

Et pour cela donc, on a à coeur la prévention et la prévision des risques sur l’ensemble des sites du magal, dans les zones opérationnelles, notamment. On a effectué des visites de prévention au préalable à la grande mosquée, la bibliothèque, entre autres, qui vont drainer du monde. Et ce sont de grands édifices qui seront pris d’assaut par des fidèles venus effectuer leur pèlerinages.

La couverture  sécuritaire sera permanente à la grande mosquée, qui constitue le point focal. Mais, en plus de cela, la Bnsp entend ‘’assurer la sécurité dans les localités comme Darou, Darou Mouhty et Mbacké qui sont de grands axes menant vers Touba. ‘’L’organisation de ce détachement est articulée en chaines de commandement. Nous avons en termes de chaines de commandement, une chaine de secours incendie et sauvetage ; une chaine de santé et secours médicaux ; une chaine logistique et une cellule de ravitaillement en eau. Tout cela pour bien assurer la couverture sécuritaire du magal.

“Il y a des points vraiment importants, où l’on sentira vraiment notre présence. C’est le cas de Mbacké, la route de Darou Mousty, la route de Guédé, la route de Dahra, la route de Khelcom, Djanatoul Mahwa, entre autres. A tous ces niveaux-là, on mettra des engins d’incendie. Parce qu’on ne peut pas concentrer toutes nos forces au Pc (Poste de commandement) de Touba. Et puis avec la circulation, ce sera difficile pour notre mobilité. Sur tous ces points, il y aura des ambulances

Auteur: Youssoupha MINE – Seneweb.com

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*