Malaise à l'Artp : Abdou Abel Thiam et Abdou Karim Sall s'étripent; informé Macky Sall pique une colère noire en plein Conseil des ministres

7442929-11470303L’autorité de régulation de la télécommunication et des postes est dans un tourbillon de vent. Le pire s’est produit lundi dernier suite au rejet par le collège des délégués du projet de loi de budget préparé par la direction générale. Une situation qui a abouti à un blocage de l’Agence.

l’origine de ce rejet, informe L’Obs, une volonté prêté Abdou Abel Thiam, président du Collège des délégués de faire payer au Dg de la boite Abdou Karim Sall sa propension à toujours poser des actes sans s’en se référer à l’autorité qui incarne le Collège des délégués. Abdou Abel Thiam est accusé s’immiscer dans les prérogatives de Abdou Karim Sall. Quid, d’ailleurs, reste convaincu, d’après ses proches, que le sieur Thiam veut se substituer à lui en et s’accaparer de ses pouvoirs.
Le président du Collège des délégués voudrait, avoir un œil sur les recrutements, les nominations, les dépenses et autres actes de gestions dévolu au Directeur général. Ce que ce dernier a refusé catégoriquement. Saisi de l’affaire, lors du dernier du conseil du ministre, tenu le mercredi 4 février 2015, le chef de l’Etat aurait piqué une colère noire. Sur le champ, Macky Sall a instruit le Premier ministère, Mohammed Dione de convoquer dans l’après-midi le ministre des télécommunications et des Postes, Yaya Abdoul Kane et le Directeur général de l’Artp, pour une séance d’explication à quatre. Finalement, la rencontre n’a pas pu se tenir en raison du calendrier très chargé du Président dans l’après-midi et son voyage le même jour à Paris. Et comme, il est rentré depuis hier, à Dakar, sûr que le cas de l’Artp sera parmi les premiers dossiers qu’il va évacuer.

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*