Malawi : le président retourne chez lui après un mois d’absence sans explication.

malawi_peter-mutharika04Malawi : le président retourne chez lui après un mois d’absence sans explication. Avec le fainéant Paul Biya, il serait à la bonne école, en restant six mois hors du pays par an, juste pour une prostate.

Après avoir assisté à l’Assemblée générale des Nations Unies à News York en septembre, le président du Malawi Arthur Peter Mutharika, n’était pas retourné chez lui jusqu’à dimanche, un mois après son départ, exactement comme le fainéant Camerounais Paul Biya.

Il a été chaleureusement accueilli par les membres de son parti politique et de son gouvernement. Ces derniers avaient mis en garde contre les allégations qui soutenaient que son absence était due à son état de santé ”défaillant” ; et qu’il se faisait soigner.

Le porte-parole du gouvernement et ministre de l’Information, Malison Ndau, s’est exprimé après que les rumeurs se soient intensifiées en ces termes «  Le Président continue d’exercer d’autres tâches qu’il ne pouvait par terminer pendant qu’il était à l’Assemblée générale des Nations Unies ».

Le président Mutharika, 76 ans, doit s’adresser à la presse et aux Malawites sur son absence pendant cette période dans les prochaines heures.

Quand a Biya, le Cameroun c’est sa chose, pas besoin de s’expliquer sur ses absences, il sait que l’armée de son village veille au grain quand il est en Suisse pour sa prostate, d’autant plus que la capitale est  pratiquement dans son village qui est Yaounde.

Une prostate qui coûte très très cher aux contribuables Camerounais, depuis plus de 20 ans. Au lieu de construire les hôpitaux chez lui en se soignant sur place, il préfère dilaper l’argent du peuple en occident.

Si la capitale Camerounaise n’était pas à Yaounde, ce fainéant ne serait plus président depuis fort longtemps. Alors Camerounais, sachez que si un membre l’ethnie de Biya revient au pouvoir, vous l’aurez pour 35 ans ou alors il faudra changer de capitale pour une personne non ressortissant de sa région.

A bon entendeur !!!!!

Afrique Monde

In the Spotlight

TOUBA: 300 DEPOTS CLANDESTINS DE MEDICAMENTS

by bishba in SOCIETE / FAITS DIVERS 0

La ville de Touba abrite à elle seule plus de 300 dépôts clandestins de faux médicaments, contre une quarantaine de d’officines de pharmacie. La révélation a été faite, sur la Rfm, par le président de [...]

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*