Mali: manifestations anti Minusma à Gao

Mali_Manifestant-marche-protestation-foule-minusma-nord-mali-gao-kidal-tombouctouAu moins trois personnes ont été tuées à Gao au Mali lors d’une manifestation contre la Mission de l’Onu dans le pays. Les casques bleus ont ouvert le feu sur une foule qui hurlait contre la Minusma, accusée de tenter d’affaiblir des groupes armés soutenant le gouvernement malien contre les rebelles.

Selon le correspondant de la BBC à Bamako qui s’appuie sur des sources militaires, les manifestants sont des jeunes pour la plupart.

Selon les explications officielles de la Minusma, l’incident est survenu quand les manifestants ont assiégé les policiers onusiens.

“Aucun, absolument aucun ordre n’a été donné de faire usage d’armes. Je suis formel”, a déclaré à l’AFP Arnaud Akodjènou, numéro deux de la Minusma.

Arnaud Akodjènou ajoute que la Minusma est en contact avec les autorités maliennes.

Selon les témoignages, les manifestants furieux, qui avaient déjà débrayé lundi à Gao devant le siège de la Minusma, jetaient des pierres sur le bâtiment qu’ils ont tenté de prendre d’assaut.

Les manifestants s’opposent à la conclusion d’un accord sur la création d’une “zone tampon” dans la localité de Tabankort, près de Gao, contrôlée par des groupes armés favorables à Bamako.

Les affrontements de ces groupes avec la rébellion ont fait de nombreux morts ces dernières semaines, parmi lesquels beaucoup de civils.

SOURCE : BBC

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*