Mali: Mort de la célèbre chanteuse Fantani Touré

Fantani-TouréLe Mali a perdu mercredi sa chanteuse Fantani Touré, décédée à Paris à l’âge de 50 ans. L’une des plus grandes voix de la musique malienne, Fantani Touré a été couronnée par plusieurs distinctions dont la médaille de Chevalier de l’Ordre national du Mali en 2010 et le Prix Unesco de la paix en 2011.

Le Mali ne va pas finir de sitôt de pleurer Fantani Touré, celle qui est issue de la noblesse malienne et qui a commencé à se produire sur scène comme danseuse, chanteuse et comédienne de théâtre à l’âge de sept ans. L’auteure et compositrice de l’album international, N’tin Naari, avait accédé à la notoriété dans les années 1990 grâce à Salif Keïta.

N’tin Naari n’était pas le seul album de Fantani Touré. Elle a également sorti six autres ainsi que des collaborations avec d’autres stars de la musique malienne comme Toumani Diabaté ou Ali Farka Touré. Epouse du célèbre comédien Habib Dembélé, Fantani Touré était réputée pour sa forte personnalité et son imposante présence scénique.

L’artiste que pleurent le Mali et toute l’Afrique aujourd’hui n’était pas que chanteuse. Elle s’était également engagée dans des projets de défense des droits de la femme. Elle avait d’ailleurs créé un festival féminin Les Voix de Bamako en 2008 pour promouvoir les meilleures voix de la musique malienne.

OEIL D’AFRIQUE

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*