Mali : Traoré satisfait de l'organisation des élections

Le président par intérim, qui ne se présente pas, considère qu’il s’agit du “meilleur scrutin” depuis l’indépendance en 1960.mali -election

Le président malien par intérim, Dioncounda Traoré, a affirmé ce dimanche après avoir voté au premier tour de la présidentielle que c’était “le meilleur scrutin” organisé au Mali depuis l’indépendance en 1960. “Je suis très satisfait des conditions générales d’organisation du scrutin. Je pense que de mémoire de Maliens, c’est le meilleur scrutin qu’on organise depuis 1960” a déclaré le chef d’État à des journalistes après avoir voté à Bamako. “J’ai voté pour le candidat qui m’a convaincu pendant la campagne”, a-t-il ajouté sans dévoiler le nom de ce candidat. Lui ne se présente pas au scrutin.
Il a appelé les 27 candidats du premier tour à être “démocrates jusqu’au bout. En démocratie, c’est la loi de la majorité : il faut accepter le résultat issu des urnes”. Sur ses 15 mois passés à la tête de l’État, Dioncounda Traoré a dit penser s’être acquitté de sa mission “le mieux possible”. “Et lorsque tout cela sera terminé, je serai très heureux effectivement de passer le témoin à celui qui sera désigné par les urnes”, a ajouté le président de transition.

Agression

Dioncounda Traoré avait été désigné président par intérim après un coup d’État qui, le 22 mars 2012, avait renversé le président élu Amadou Toumani Touré, provoquant la chute du nord du Mali aux mains de groupes islamistes armés liés à al-Qaïda, depuis chassés par une intervention armée étrangère initiée par la France.
Peu après son arrivée au pouvoir, il avait été violemment agressé et blessé dans son bureau à Bamako par une foule de partisans du coup d’État et du chef de la junte, le capitaine Amadou Sanogo. Il avait dû aller se faire soigner en France où il était resté plusieurs mois en convalescence.

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*