Malick Noël Seck à sa sortie à la Sûreté urbaine, hier : «C’est du harcèlement»

Malick Noël Seck
Malick Noël Seck
Malick Noël Seck

Convoqué hier à la Sûreté urbaine sur les manifestations que le Front contre le sommet de la Francophonie entend dérouler du 17 au 30 novembre, Malick Noël Seck est sorti de la police centrale en début de soirée. Il est formel : «Nous maintenons toutes nos manifestations. Il n’y a aucun arrêté préfectoral qui nous interdit le droit de manifester.

Au contraire c’est un droit constitutionnel.» Le leader de Mom sa rew de poursuivre : «Ils m’ont posé des questions relatives à nos manifestations pour le contre-sommet. Après, ils disent qu’ils vont diligenter une enquête et faire un rapport au préfet. Nous comprenons leur jeu. C’est du harcèlement.»

  • Écrit par  Babacar Guèye DIOP
In the Spotlight

Macky Sall, le Gourou de la Mal Gouvernance Familiale, coloniale : ou le Gouverneur-Falsificateur Lave À Grande Eau ses Péchés Originels À Paris et les Dessous contre l’extrémisme Sur Internet. Par Ahmadou Diop.

by Ahmadou Diop in A LA UNE 0

Pour une première fois, le président de la République a choisi d’emprunter le vol régulier d’Air Sénégal pour se rendre à Paris, le mardi 14 mai 2019,  titre  pompeusement  une certaine sarabande moutonnière, empestée, mensongère, [...]

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*