Mankoo Wattu Senegaal – «Notre pays a perdu 600 milliards dans l’affaire pétro-Tim»

decroix-mankoo-wattu-senegaal(Dakar) Le front de la défense du Sééngal, Mankoo Wattu Senegaal, point un doig accusateur au régime en place, notamment dans la gestion de l’affaire Pétro-Tim. La coalition regroupant essentiellement des partis d’opposition, est formelle : le Sénégal a perdu près d’un cinquième de son budget annuel dans l’affaire Petro-Tim.

« Le Président Macky Sall a enrichi sans cause Petro-Tim Limited devenue Timis Corporation. Cette nébuleuse se retrouve avec au moins 1,2 milliard de dollars (600 milliards de FCFA) après avoir dépensé en réalité 4 millions de dollars (2 milliards de FCFA)», accuse-t-il dans une déclaration lue hier par Mamadou Lamine Diallo, en marge de leur conférence de presse.

Le document préparé par le député avec des experts s’interroge : 1. Que fait la famille du Président macky Sall et en particulier son frère Aliou Sall dans cette affaire ? 2. Est-ce que le gouvernement a défendu au mieux les intérêts du peuple sénégalais ?

Pour répondre à la première question, elle part d’un constat : « alors que le contrat liant Petrosen et Petro-Tim Limited exige seulement l’ouverture d’un bureau (article 48 du contrat de recherche), Petro-Tim Limited donne mandat à Aliou Sall pour créer une société unipersonnelle Petro-Tim Sénégal pour le 4 juillet 2012. Il s’en suit une cascade de sociétés offshore (Petroasia resources limited, Petroasia limited, qui a été dissoute le 15 septembre 2016) ».

Partant de ces faits qu’il pointe avec force, le Front estime que « l’implication du sieur Aliou Sall est manifeste dans cette affaire et dépasse le cadre d’un simple employé de Petro-Tim Limited, comme on tente de nous faire le croire ».

S’agissant de la deuxième question de la déclaration de l’opposition : partant du fait que « Petro-Tim n’avait aucune expérience en tant que société et ses dirigeants connus, aucune expertise dans les hydrocarbures pour justifier l’octroi d’un contrat de recherche », le front Wattu Senegaal affirme que le gouvernement n’a pas défendu les intérêts du peuple sénégalais.

D’autant que « Petro-Tim Limited devenue Timis Corporation, après avoir dépensé 34 millions de dollars (près de 20 milliards de FCFA) au maximum (4 millions de dollars en réalité), se retrouve avec des actifs de 125 millions de dollars (un peu plus de 62 milliards de FCFA), soit une plus value de 91 millions de dollars (45,5 milliards de FCFA) ou 121 millions de dollars (60,6 milliards FCFA). Cette plus value doit être taxée au regard du Code Général des Impôts, Timis Corporation n’étant pas impliquée dans des activités d’exploration, Kosmos Energy Senegal s’étant substituée à elle ».

Mankoo Wattu Senegaal ne compte pas se limiter à pointer ce qu’il considère comme les errements du régime de Macky Sall dans la conduite de l’affaire Petro-Tim. Cette coalition « annonce qu’elle portera plainte contre X, Aliou Sall, M. Wong Joon Kwang, Frank Timis, Kosmos Energy Senegal dans les juridictions appropriées aussi bien au niveau national, régional qu’international pour enrichissement sans cause au détriment du peuple sénégalais».

Sekou Dianko DIATTA

In the Spotlight

Serie A : regardez comment Kalidou Koulibaly a sauvé Naples

by bishba in Football 0

Naples s’est largement imposé (4-1) devant l’Inter Milan, ce dimanche, en match comptant pour la 37e journée de Serie A. Le fait marquant de cette rencontre est le formidable sauvetage du défenseur international sénégalais, Kalidou [...]

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*