Marième Sall et Michelle Obama en route pour le collège Martin Luther King.

(APS) – La Première Dame du Sénégal, Marième Sall, et l’épouse du président américain Michelle Obama viennent de quitter le palais de la République pour une visite au collège Martin Luther King de Dakar.michelle et mareme faye sall

américain est arrivé à Dakar jeudi, peu après 20 heures.

Barack Obama, qui effectue une visite de deux jours au Sénégal, est accompagné de sa famille : son épouse Michelle et leurs deux filles (Malia et Sasha).

Jeudi, il s’est rendu au Palais de la République, pour une rencontre avec son homologue sénégalais Macky Sall, avant une conférence de presse conjointe.

Le même jour à 12 heures, le président Obama se rendra au siège de la Cour suprême du Sénégal, à Dakar, où il s’entretiendra avec des chefs de juridiction de 12 pays — six pays anglophones et autant de pays francophones.

Barack Obama se rendra ensuite à l’île de Gorée pour “une visite privée”, en compagnie de son épouse et de ses enfants.

La visite du président américain est diffusée en direct par la Radiodiffusion-télévision sénégalaise (RTS, publique).

“C’est la RTS qui fera tout. La production appartient à la RTS”, selon Soulyemane Jules Diop, du service de Presse de la présidence sénégalaise, ajoutant que le signal de la chaîne d’Etat sera accessible aux autres chaînes de télévision locales.

Côté américain, la chaîne CBS est chargée de transmettre les images à ses consœurs des Etats-Unis, en travaillant avec la RTS, a-t-il dit.

Quelque 500 journalistes et photographes sont accrédités pour couvrir la visite du président des Etats-Unis, selon lui.

Environ 400 d’entre eux sont accrédités par la présidence sénégalaise, tandis qu’une centaine de journalistes viendront des Etats-Unis, en compagnie du président américain, qui achève sa visite vendredi.

Après le Sénégal, Obama se rendra en Afrique du Sud, puis en Tanzanie, pour le premier périple africain de son second mandat. Sa tournée prend fin le 3 juillet.

Lors de son premier mandat (2008-2012), le Ghana était le seul pays d’Afrique subsaharienne qu’il avait visité.

En raison de la visite du président américain, la circulation et le stationnement sont interdits aux véhicules sur plusieurs axes stratégiques de la capitale sénégalaise.

ASG

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*