Marine Le Pen refuse de donner son GSM à la police… et le cache dans son soutien-gorge

madame lepenUn camouflage à peine croyable, qui a eu lieu lors d’une perquisition au siège du Front National.

17 février, Nanterre. La police débarque dans les locaux du FN, dans le cadre d’une enquête préliminaire sur le vrai rôle d’une série d’assistants parlementaires des députés européens. En somme, ceux-ci, payés par de l’argent versé par l’Union Européenne, travailleraient en réalité pour le parti, et non pas pour le compte d’élus européens auxquels ils sont assignés.

L’opération est alors filmée par Marine Le Pen, qui saisit son téléphone portable pour immortaliser la scène, explique L’Express.

« L’opération est conduite par des magistrats du parquet de Paris et des policiers de l’Office central de lutte contre la corruption et les infractions financières et fiscales », précisent nos confrères.

C’est alors qu’un des policiers lui ordonne d’arrêter de filmer.

« Marine Le Pen range ostensiblement son mobile dans son soutien-gorge en incitant les enquêteurs, sur un ton provocateur, à venir le chercher. Ils ne s’y sont pas risqués, renonçant à saisir l’objet du contentieux », relate le magazine français.

Audacieux…

http: //www.lalibre.be/

In the Spotlight

La guerre des produits éclaicicassants la peau

by bishba in SANTE 0

Les pays d’Afrique de l’Est veulent interdire les produits éclaircissants pour la peau contenant de l’hydroquinone. Un récit de Nathalie Barge sur un reportage de Moses Havyarimana à Arusha Related Posts:Direct – Emmanuel Macron : [...]

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*