MAUVAISES CONDITIONS DES MAGISTRATS : LES AUDIENCES SUSPENDUES !

Les justiciables, qui avaient rendez-vous au tribunal de Grande instance de Pikine, ont rebroussé chemin. Pour cause, cette juridiction n’a pas ouvert ses portes ce mercredi. Les travailleurs de temple de Thémis ont observé un arrêt de travail. Ils dénoncent les mauvaises conditions dans lesquelles ils travaillent quotidiennement. Ils dénoncent l’étroitesse de leurs locaux et l’insuffisance des salles d’audience. Lesquelles sont très étroites pour accueillir un grand public.

A cela, s’ajoutent le nombre très réduit des juges, procureur et greffiers qui y sont affectés pour satisfaire les justiciables. Lors de sa dernière sortie, le président de l’Union des magistrats du Sénégal avaient déploré le fait que certains magistrats n’avaient pas de bureau au tribunal de Grande instance de Pikine. « Il n’y a pas suffisamment de salles d’audience au tribunal départemental de Pikine. Il n’y a pas suffisamment de magistrats et ceux qui sont là-bas n’ont même pas de bureau pour faire convenablement leur travail », a déploré le président de l’UMS non sans inciter sur la nécessité de renforcer les équipements au niveau des juridictions.

In the Spotlight

Un enseignant viole son élève mineur

by James Dillinger in FAITS DIVERS 0

Un Professeur de Sciences de la Vie et de la Terre (Svt) au Cem de Gniby (Kaffrine) est accusé de viol sur une élève mineure. Cette dernière, selon Libération, se plaignant de douleurs au ventre, [...]

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*