Mbathio Ndiaye fait son mea culpa après le scandale de ses photos : «Pardonnez-moi ! »

Mbathio Ndiaye sur ses photos indécentes publiées sur le NET
Mbathio Ndiaye sur ses photos indécentes publiées sur le NET

L’émotion est palpable au son de sa voix… Acculée par la clameur populaire suite à la publication de ses photos obscènes sur les réseaux sociaux, elle a fini par craquer. En sanglots, Mbathio Ndiaye a brisé le silence et s’est expliquée sur ce scandale qui a fait de sa vie, ces 15 derniers jours, un enfer. A travers un saisissant audio, la danseuse reconvertie en chanteuse fait son mea culpa et demande aux Sénégalais de faire preuve de plus d’indulgence à l’égard de la femme, la mère, la sœur, l’amie qu’elle est. On vous en fait la lecture. Touchant !

«On m’a causé du tort, ainsi qu’à toute la gent féminine. Nul n’est parfait et l’erreur est humaine. Ces photos ont énormément déplu à ma mère et par la même occasion, à toutes les mères. Je suis jeune femme, de surcroît mère d’une petite fille. Ce que j’endure en ce moment est une rude épreuve que le Bon Dieu m’a infligée. Cela aurait pu arriver à être n’importe qui. Je demande pardon à ma très chère mère. (Elle se répète), je demande très sincèrement pardon à ma mère.» 

«Si ce plan, ourdi, avait abouti, je serais sans doute morte…»

Toutefois, je rends grâce à Dieu car, cela aurait pu être pire. Je suis là en train d’en parler, mais si ce plan, ourdi, avait abouti et eu l’effet escompté, je serais sans doute six pieds sous terre, parce qu’il m’aurait tuée. L’auteur de ces actes si vils, je le laisse avec sa conscience et le diable. Quant à moi, je m’en remets au Tout-Puissant. Je suis jeune, à l’apogée de ma carrière et je peux comprendre que des ennemis tapis dans l’ombre me fassent barrage. Le Prophète Mohamed (Psl) lui-même a traversé des chemins parsemés d’embûches et rencontré des personnes malveillantes. Ainsi, je ne vois pas pourquoi moi, un être fait de chair et de sang, je pourrais échapper à des coups foireux.» 

«Regardez-moi comme votre sœur, votre fille, votre amie, une femme, une mère et tenez compte de la mienne»

De grâce, regardez-moi comme votre fille, votre sœur, comme une femme, une mère… Tenez compte de cette femme, cette mère qui m’a mise au monde. Je prie le Seigneur de lui prêter longue vie et qu’elle puisse bénéficier de mes bienfaits. Nous les femmes, tâchons d’être plus indulgentes entre nous car, la vie ici bas n’est pas éternelle. À vous les hommes, sachez faire preuve de tolérance et prenez moi comme votre sœur, votre amie. Pardonnez-moi. Encore une fois, je présente mes excuses à tout le monde.

«Je ne désespère pas que l’affaire sera tirée au clair, au nom du foyer que je suis appelée à fonder demain»

S’agissant de l’affaire, elle est pendante devant la justice. J’ai confiance en la justice de mon pays et je suis persuadée qu’elle fera toute la lumière. Je ne désespère que d’ici peu, elle sera tirée au clair, ne serait-ce que pour le foyer que je suis appelée à fonder demain. Au Sénégal, on a perdu les valeurs de la discrétion, de la pudeur, le sens de la mesure, alors que ce sont des choses importantes. Nous n’avons plus aucune retenue et je souhaite plus que tout, que nous puissions tourner le dos à ces mauvaises pratiques. Pardon à toutes ces personnes qui, de près ou de loin, ont pleuré avec moi, ont compati à ma douleur, ont été avec moi durant ces 15 jours obscurs. Jusqu’à la fin de mes jours, je n’oublierai jamais l’opprobre qui a été jeté sur moi…»

In the Spotlight

Nucléaire: les USA menacent la Russie

by Seutou Lat Dior in A LA UNE 0

Donald Trump a déclaré que les États-Unis se retireraient du Traité russo-américain sur l’élimination des missiles à courte et moyenne portée (FNI), d’après les médias. « Les États-Unis se retireront du Traité sur les forces nucléaires [...]

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*