Mbaye Jacques Diop: "Abou Diouf porte l’entière responsabilité de la défaite du Ps en 2000"

7188560-11028975Le livre Mémoires d’Abdou Diouf continue de susciter des réactions. Après, Djibo Kâ, Khassimou Dia entre autres, c’est au tour de l’ancien député-maire Mbaye Jacques Diop de donner son point de vue. Parlant de la présidentielle de 2000, le leader du Ppc déclare que “Abdou Diouf porte l’entière responsabilité de la défaite de son parti”.

“Le Ps a été battu par son management, par sa direction de campagne, parce qu’on a mis à sa tête quelqu’un n’était pas du sérail politique”, dit-il, en pointant son doigt vers l’actuel secrétaire général du Ps. “Tout le monde sait que Tanor Dieng n’a pas de charisme, que c’est un technocrate qui est tombé dans l’arène politique comme un cheveu dans la soupe, que c’est un fonctionnaire qu’Abdou Diouf avait placé là, mais Tanor n’a jamais fait de politique. Donc, il ne possédait pas les éléments pour pouvoir manager une telle campagne , avoir les réactions qu’il faut et cela s’est vérifié. Et jusqu’à présent, il perd toutes ses élections”, déclare l’ancien socialiste dans un entretien avec l’Obs. Selon lui, Abdou Diouf s’est trompé en choisissant Ousmane Tanor. “D’ailleurs, il dit dans son livre qu’il l’avait choisi parce qu’il voulait quelqu’un qui lui soit proche, pour lui permettre de véhiculer ses mots d’ordre. Mais cela me paraît trop simpliste et trop léger. Un parti comme le Ps avec son histoire, son parcours, ses hommes et femmes, on ne lui choisit pas comme ça un responsable. On laisse les militants choisir eux-mêmes celui en qui ils ont confiance pour présider à leurs destinées”, souligne Mbaye Jacques Diop.

In the Spotlight

Macky Sall, le Gourou de la Mal Gouvernance Familiale, coloniale : ou le Gouverneur-Falsificateur Lave À Grande Eau ses Péchés Originels À Paris et les Dessous contre l’extrémisme Sur Internet. Par Ahmadou Diop.

by Ahmadou Diop in A LA UNE 0

Pour une première fois, le président de la République a choisi d’emprunter le vol régulier d’Air Sénégal pour se rendre à Paris, le mardi 14 mai 2019,  titre  pompeusement  une certaine sarabande moutonnière, empestée, mensongère, [...]

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*