MBOUR : LUTTE CONTRE L'INSALUBRITE Week-end de nettoiement et de remblai

LUTTE CONTRE L'INSALUBRITE
LUTTE CONTRE L'INSALUBRITE
LUTTE CONTRE L’INSALUBRITE

La municipalité de Mbour a mobilisé au cours du week-end du matériel lourd, pour aller en guerre contre l’insalubrité et les déchets au niveau des décharges sauvages d’ordures et des dépotoirs non contrôlés. L’opération s’est étendue aussi aux désencombrements et à des remblais de points entaillés par les eaux pluviales dans le quartier Téfess.

Les principaux sites visités et nettoyés sont le quartier Escale, le marché central, les avenues Sanaa Daffé et Diogoye Basile Senghor, les voies de desserte vers la périphérie sud –est, la banlieue proche Diamaguène et la route nationale 1 sur l’axe Mbour –Kaolack. Sur d’autres axes comme les routes de Darou-Salam et de Thiocé-Ouest Oncad, des remblais ont été faits pour les rendre praticables suite aux  impacts laissés par les eaux pluies.
La logistique mise en place a permis d’intervenir aussi aux alentours des abattoirs municipaux avec ses nouvelles installations en voie de finition. Le quai de pêche de Mbour a reçu les équipes de nettoyage. Beaucoup de personnes pensent la mer comme une dévoreuse de déchets et d’ordures, ce qui est loin de la réalité avec les rejets de diverses saletés et matériaux le long du littoral.
La gare routière a été aussi nettoyée du fait de la forte humaine journalière drainant beaucoup de sachets plastiques et autres ordures. Selon le maire de Mbour Fallou Sylla, la guerre contre l’insalubrité  reste une activité quotidienne de la municipalité. Les opérations  menées au cours du weekend entrent pour lui dans le cadre d’une meilleure participation au décongestionnement des artères des tas d’immondices et des décharges et des dépotoirs sauvages, source de foyers larvaires, vecteurs de maladies diverses.
En plus, avec le démarrage prochain de la saison touristique, la ville se doit d’être propre et attrayante. Il entend faire de la lutte contre l’insalubrité, une réponse aux réactions de beaucoup de personnes qui décrient la saleté et les dépotoirs sauvagesd’ordures à Mbour.

Samba Niébé BA SUDONLINE

In the Spotlight

LE GHANA « SORT DU FMI » ET RESTE DEBOUT

by bishba in Economie 0

Le Ghana a surpris en claquant la porte au FMI, principal régulateur institutionnel de la finance internationale. Il se prive ainsi d’une manne qui lui tendait les bras. Il se devait donc de vite trouver [...]

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*