MBOUR : Maty Niang verse une marmite de bouillie sur sa coépouse

marmite de bouillie
marmite de bouillie
marmite de bouillie

Un différend entre coépouses qui atterrit à la barre du tribunal. Cela arrive souvent. Un tel cas était jugé d’ailleurs, hier, par le tribunal de Mbour. Dans cette affaire, le différend met en scène Khady Diouf et Maty Niang. Du récit des faits, il ressort que c’est au moment où Khady Diouf, qui a mis au monde un nouveau-né il y a peu, s’attelait à préparer de la bouillie que sa coépouse, Maty Niang, qui était de tour a fait irruption dans la cuisine et lui demanda de cesser.

Khady Diouf qui est la première épouse, n’a pas prêté attention à l’injonction et a continué simplement à faire sa cuisine. Excédée Maty Niang s’est alors emparé de la marmite de bouillie qui était au feu pour déverser le contenu sur sa coépouse. Et ce sont les cris de douleur de Khady Diouf qui ont alerté les voisins qui l’acheminèrent par la suite à l’hôpital de Mbour.

C’est avec un visage totalement défiguré que Khady Diouf s’est présentée hier devant le juge. On ne voyait que du rouge sur tout son buste. D’ailleurs, lors de l’audience, elle était obligée d’enfiler un foulard de voile afin d’épargner aux gens l’atrocité du spectacle.

Malgré tout, Khady Diouf a ému toute l’assistance en déclarant à la barre qu’elle pardonne de bon cœur à Maty Niang ce geste inqualifiable. Selon elle, c’est l’œuvre de Satan. Des paroles qui ont sidéré le public massé dans la salle d’audience.

N’empêche, au terme de l’audience, le juge a condamné Maty Niang à 3 mois de prison ferme.

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*