ME CIRÉ CLÉDOR LY, AVOCAT DE LA DÉFENSE «ON A AUJOURD’HUI LA PREUVE QU’ON N’AURA JAMAIS UN PROCES EQUITABLE POUR KHALIFA SALL»

Les détenus ont reçu des citations dans des délais étriqués qui ne leur ont pas permis d’informer leurs avocats, de se concerter avec eux, de permettre aux avocats eux-mêmes de se réunir pour prendre connaissance de l’ensemble du dossier d’appel et bâtir une stratégie de défense.

Tout ce que nous demandions, c’était que la loi soit respectée. Nous avions cité les textes de la loi qui permettaient à tout le monde de savoir que le procureur général n’a pas respecté les dispositions légales, que les droits de la défense à l’entame ont été violés.

C’est la loi elle-même qui imposait ce renvoi pour la régularisation. Tout le monde a aussi entendu la Cour dire que ce renvoi qui devait être un renvoi de régularisation de la procédure est un renvoi ferme et ultime et qu’à la date du 9 juillet, l’affaire serait retenue. Nous avions demandé un délai plus raisonnable, car il y a plus de 30 avocats qui ont quitté. Il y a des avocats qui ont quitté pour l’étranger, qui ont participé à l’instruction et qui ont participé au jugement.
 
Des avocats qui ont été constitués par les prévenus eux-mêmes et qui tiennent à ce que ces avocats soient aussi présents et ils sont à l’étranger. Les délais que nous avions demandés étaient très raisonnables et conformes aux engagements internationaux qui ont été pris par le Sénégal, notamment l’article 14.5 du Code international relatif aux droits civils et politiques.

Donc, je pense que ce procès devrait se ressaisir et qu’il devrait se tenir comme tous les procès, comme un procès ordinaire où les procédures sont respectées, où les droits de la défense sont respectés et où les prévenus sont respectés. Conformément aux textes de loi, que les délais raisonnables soient accordés et que l’ensemble des prescriptions du code puissent être observées ! Or, nous avons aujourd’hui la preuve que nous n’aurons jamais un procès équitable dans l’affaire Khalifa Sall.  

In the Spotlight

Cet homme a été acquitté après 11 ans de prison

by Babacar Diop in SOCIETE / FAITS DIVERS 0

inculpé pour association de malfaiteurs et incarcéré depuis 2007, cet homme, Saliou Fall, a été acquitté le 11 juillet 2018 par la Chambre criminelle du tribunal de grande instance de Thiès. Il aura perdu 11 [...]

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*