Me Ousmane Sèye : « Karim Wade doit bénéficier d’une liberté provisoire»

a56907fa22024ba33dbacc04bd3fc53cL’avocat Me Ousmane Sèye pense que la détention de Karim Wade n’est plus opportune. «Je ne suis pas avocat de Karim Wade, ni membre du Parti démocratique sénégalais (Pds), encore moins membre de la Génération du concret (Gc). Mais indépendamment des considérations politiques et personnelles, au plan strictement juridique, Karim Wade doit bénéficier d’une liberté provisoire. D’ailleurs, cette décision devait intervenir depuis l’instruction», déclare Me Ousmane Sèye, avocat de Mamadou Pouye, coïnculpé de Karim Wade, dans les colonnes de «Libération».

Selon lui, la loi sur la Cour de répression de l’enrichissement illicite (Crei) dispose que l’instruction doit durer six mois et, qu’au bout de ces six mois, la personne poursuivie doit être présentée devant la Cour de répression pour être libérée. «Mais la Commission d’instruction, en l’espèce, a prorogé l’instruction de six mois supplémentaires en s’abstenant de mettre en liberté provisoire Karim Wade et Mamadou Pouye. Pour moi, c’est une entorse à la procédure d’instruction. Et si les dispositions de la loi étaient respectées, on ne serait pas aujourd’hui devant cette tension sociale, doublée d’une impasse judiciaire», pense-t-il.

Par SenewebNews

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*