Me Seydou Diagne démonte le Procureur : «Il cite des infractions qui n’ont jamais été mentionnées»

Les avocats de Khalifa Sall affirment ne pas être surpris par le réquisitoire du Procureur de la République. En effet, pour Me Seydou Diagne, à l’image du procès, la prise de parole de Serigne Bassirou Guèye avait une forte connotation politique. D’autant plus qu’il a fait référence à des questions jamais soulevées par la défense.

«On a noté pleines de contradictions parce qu’il cite des infractions qui n’ont jamais été mentionnées dans le dossier comme le recel. L’autre chose que nous relevons, c’est que son réquisitoire a une forte connotation politique».

Mais, prévient-t-il, lui et le pool d’avocats du maire de Dakar sont prêts à lui porter la réplique dès la semaine prochaine : «La défense est sereine. Le réquisitoire du procureur de la République est pour nous, une chanson qui est connue. Cette réquisition, c’est un peu ce qu’il avait annoncé dans son réquisitoire pour demander le placement sous mandat de dépôt de nos clients. Donc, il n’y a rien de nouveau sous le soleil. Il n’y a pas de surprises », conclut ce conseil de l’édile de la capitale sénégalaise.
?
Pour rappel, lors de son réquisitoire, le Procureur de la République s’était employé à démontrer que les accusations contre M. Sall sont fondées et par conséquent, il réclame une condamnation de 7 ans assortie d’une amende de 5,5 milliards de francs CFA en guise de dédommagement.

pressafrik.com

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*