Me Seye sur la situation à l'Hémicycle: " Fada est dans la légalité, Aliou Sow dans l'illégalité"

SEYE FADA ALIOU SOW“Si on se fonde essentiellement sur le droit, Modou Diagne Fada a le droit de rester député parce qu’il a été exclu du Pds, il n’a pas démissionné, il a été contraint” a enseigné Me Ousmane Sèye dans les colonnes de l’Enquête. Selon l’avocat, si l’on accepte aujourd’hui qu’un parti exclut son militant qui est député pour qu’il perdre sa qualité de membre et son statut de parlementaire, ce serait dangereux. “Ce serait une anarchie politique intolérable” dit-il.
Quant à Aliou Sow, il devait être dans le même lot que le président de LDR/Yessal mais il a démissionné du parti démocratique sénégalais (Pds). “Il doit perdre son mandat parce qu’il est élu député mais il n’a pas de eu de siège” a fait savoir Me Sèye, président du Front républicain.
Selon la robe noire, quand les députés sont élus, il y a toujours des suppléants qui sont des députés sans siège. Si les prédécesseurs qui ont occupé ces sièges les perdent d’une façon ou d’une autre, c’est le suivant qui vient. C’est le cas de la succession de Me Ousmane Ngom par Aliou Sow mais il se trouve que ce dernier a quitté le navire libéral. “Si vous démissionnez du parti dont vous étiez sur la liste, vous ne devez pas ni juridiquement, ni moralement, occuper le poste” conclut Me Ousmane Sèye.
Sénégal7

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*