Me Sidiki Kaba suit la voie tracée par Mimi Touré, mais ne veut pas emprunter les mêmes méthodes

Mme Aminata Mimi Touré Premier Ministre
Mme Aminata Mimi Touré Premier Ministre
Mme Aminata Mimi Touré Premier Ministre

ME SIDIKI KABA « la procédure ne peut pas être étalée sur la place publique parce que… »

Me Sidiki Kaba suit la voie tracée par Mimi Touré, mais ne veut pas emprunter les mêmes méthodes. Il l’a fait savoir, lors d’une rencontre sur les litiges fonciers.

Que les détourneurs de deniers publics se le tiennent pour dit. Il n’est pas question d’abandonner la traque des biens mal acquis. Le nouveau ministre de la Justice, Me Sidiki Kaba, veut poursuivre le travail déjà entamé par Aminata Touré.

La traque des biens mal acquis est en cours. Le processus est enclenchée et la machine ne peut et ne doit pas être arrêté. « Tous ceux qui s’en prennent aux biens de l’État seront amenés à restituer cet argent », fait-il savoir, a-t-il fait savoir à l’ouverture d’un séminaire de quarante-huit (48) heures sur le litige foncier.

Mais Me Sidiki Kaba semble dire qu’il sera plus discret que Mimi Touré. « C’est un processus qui est en cours et la procédure ne peut pas être étalée sur la place publique parce qu’il ne faudrait pas rentrer dans le jeu de la violation du secret de l’instruction », dit-il.

Nettali

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*